jeudi 21 janvier 2021
Accueil / Développement / Cédéao : 5 milliards de dollars de la BAD pour renforcer l’intégration régionale

Cédéao : 5 milliards de dollars de la BAD pour renforcer l’intégration régionale

Cédéao : 5 milliards de dollars de la BAD pour renforcer l’intégration régionale

L’Afrique de l’Ouest a déjà de la Communauté économique régionale la mieux intégrée de tout le continent et elle risque de maintenir son avance sur les autres régions. En effet, la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé vouloir injecter jusqu’à 5 milliards de dollars dans des infrastructures pour renforcer l’intégration des pays de la Cédéao, dans les ciq prochaines années.

Alors que les ministres des Finances des pays d’Afrique centrale étaient à Paris le 12 novembre dernier pour lever 4,5 milliards d’euros destinés à financer leur intégration, ceux d’Afrique de l’Ouest n’ont pas à lever le petit doigt. La Banque africaine de développement (BAD) s’en charge et de fort belle manière. Le Nigérian Akinwumi Adesina a annoncé un programme d’investissement de 5 milliards de dollars dans le cadre de la stratégie d’intégration régionale pour l’Afrique de l’Ouest (DSIR-AO) 2020-2025.

Les deux principaux challenges que veut relever l’institution basée à Abidjan consisteront à améliorer la résilience des infrastructures transfrontalières, soutenir le développement des entreprises régionales et favoriser le développement du commerce intra-régional ainsi que l’intégration financière en Afrique de l’Ouest.

« Il est temps de développer les grands corridors routiers et ferroviaires au moment où le niveau du commerce intra-africain ne totalise que 13% », a affirmé Pathé Gueye, Commissaire chargé des Infrastructures à la Commission de la Cédéao. L’annonce de ce programme intervient au moment du lancement par la Cédéao des bases de sa Vision 2020-2050 et celles de la monnaie unique.

afrimag

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut