Accueil / Développement / CEDEAO : des experts se réunissent sur le tarif extérieur commun et les accords de partenariat économique

CEDEAO : des experts se réunissent sur le tarif extérieur commun et les accords de partenariat économique

CEDEAO : des experts se réunissent sur le tarif extérieur commun et les accords de partenariat économique

Le Bureau sous-régional pour l’Afrique de l’Ouest de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et le gouvernement du Burkina Faso organisent du 16 au 17 mai prochain, à Ouagadougou, une réunion ad-hoc d’experts sur le tarif extérieur commun et les accords de partenariat économique dans l’espace CEDEAO.

Selon un communiqué de la Communauté économiques des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) cette rencontre se tiendra sous le thème : “l’impact du Tarif Extérieur Commun-CEDEAO et des Accords de Partenariat Economique de l’Union Européenne sur la transformation structurelle des économies et l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest”.

“Cette réunion ad-hoc qui se tiendra deux ans après la mise en œuvre du Tarif extérieur commun (TEC) de la CEDEAO par les Etats membres et l’approbation des APE par le Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernement en juillet 2014 à Accra y compris l’entrée en vigueur des Accords de Partenariat Economique (APE) intérimaires pour certains pays de l’Afrique de l’Ouest, a pour objectif principal de partager les expériences et les réflexions sur les implications effectives et potentielles de la mise en œuvre de ces deux initiatives sur la transformation structurelle et le processus de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest”, renseigne le texte.

Selon Dimitri Sanga, directeur de la CEA pour l’Afrique de l’Ouest, “les échanges entre pays africains sont à des niveaux qui sont loin d’accélérer l’intégration du continent tel que prônée par l’Union Africaine. L’espace CEDEAO ne fait pas exception car avec des parts de commerce intracommunautaire oscillant entre 10% et 15%, le niveau est encore très bas pour contribuer aux ambitions continentales. Cette réunion nous permettra de voir si l’entrée en vigueur du TEC-CEDEAO est susceptible d’aller dans le sens d’améliorer le commerce intracommunautaire au sein de l’espace CEDEAO”.

La réunion ad-hoc du groupe d’experts permettra aux participants de discuter des effets de mise en œuvre de TEC dans l’espace CEDEAO et des APE sur le développement économique et social dans la perspective de leurs adoptions par la CEDEAO, de partager les expériences des pays sur l’application du TEC-CEDEAO dans la sous-région afin d’assurer son appropriation et sa mise en œuvre effective au niveau de tous les Etats membres.

Il s’agira aussi de présenter les résultats provisoires de l’étude à la réunion de haut niveau des experts de la sous-région, contribuer à enrichir le contenu du projet de rapport proposé par la CEA, formuler des recommandations pour une mise en œuvre bénéfique du TEC-CEDEAO pour les Etats membres et proposer des orientations pouvant éclairer les choix des décideurs de la sous-région dans les perspectives de l’adoption des APE-UE par les Etats membres de la CEDEAO.

OUAGADOUGOU, 8 mai (Xinhua)

Aller en haut