Accueil / Développement / CEDEAO : le Béninois Marcel Alain De Souza investi président de la Commission

CEDEAO : le Béninois Marcel Alain De Souza investi président de la Commission

CEDEAO : le Béninois Marcel Alain De Souza investi président de la Commission

La 49e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) s’est tenue à Dakar, la capitale sénégalaise, le samedi 4 juin 2016. L’ouverture des travaux a été marquée par la prestation de serment de Marcel Alain De Souza, nouveau président de la Commission de la CEDEAO.

Les chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que la Cour de justice de de la CEDEAO ont accepté le serment du Béninois, Marcel Alain de Souza, au poste de président de la Commission de l’institution sous- régionale. L’entrée en fonction solennelle du successeur de Kadré Désiré Ouédraogo, est intervenue le samedi 4 juin 2016, à Dakar au Sénégal, à l’ouverture de la 49e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté. Dès l’entame du sommet, l’acte nommant le nouveau président de la Commission a été prononcé. Il s’en est suivi de la prestation de serment, sous l’œil des chefs d’Etat et de gouvernement, notamment, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, l’Ivoirien, Alassane Ouattara, le Malien, Ibrahim Boubacar Keïta, le Béninois, Patrice Talon, le Guinéen, Alpha Kondé et le président hôte, Macky Sall. «Moi, Marcel Alain De Souza. Je jure de servir loyalement et légalement la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest …», a déclaré Marcel Alain De Souza. Le président de la Conférence, Macky Sall, a félicité le nouveau patron pour les hautes fonctions qui lui ont été confiées. «La Conférence prend acte de votre serment et vous renvoie à l’exercice de vos fonctions…».
Officiellement investi, Marcel Alain De Souza a, dans son allocution, traduit sa profonde gratitude aux chefs d’Etat et de gouvernement pour l’avoir accepté à la tête de l’institution. Il s’est dit honoré et a promis de travailler à faire de la CEDEAO des Etats, «une CEDEAO des peuples». Il a poursuivi vouloir œuvrer pour une communauté forte, prospère dont la croissance et le développement économique et social n’abandonnent personne sur le quai; et cela dans un environnement de paix. Par ailleurs, il a rendu hommage à son prédécesseur, Kadré Désiré Ouédraogo, pour les avancées notables enregistrées dans l’organisation, au cours de son mandat.
C’est le 22 mars 2016, qu’il a été nommé pour conduire la destinée de cette commission pour la période du 1er mars 2016 au 28 février 2018. Economiste de formation et banquier de profession, l’homme a une longue et riche expérience à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Il y a assuré de hautes fonctions.

Bakary SON
(Envoyé spécial à Dakar)
sidwaya.bf

Aller en haut