Accueil / Mines & Energies / Centrafrique : trois mines de diamant déclarées conformes par le processus de Kimberley

Centrafrique : trois mines de diamant déclarées conformes par le processus de Kimberley

Centrafrique : trois mines de diamant déclarées conformes par le processus de Kimberley

Les zones minières de Boda, Carnot et Nola viennent d’être déclarées conformes par le processus de Kiberley et ainsi on peut y reprendre l’exploitation et l’exportation du diamant et de l’or.

Les zones minières de Boda, Carnot et Nola viennent d’être déclarées conformes par le processus de Kiberley et ainsi on peut y reprendre l’exploitation et l’exportation du diamant et de l’or en direction du marché mondial, selon un communiqué du ministre des Mines, Léopold Mboli Fatrane, rendu public jeudi à Bangui.

Les pierres précieuses provenant de ces localités de l’ouest de Centrafrique déclaré zone verte par le Processus de Kimberley pourront désormais être vendues légalement.

Du 5 au 8 aout 2016, une mission d’experts du monitoring team du Processus de Kimberley était en mission à Bangui et dans les zones de l’ouest de Centrafrique pour constater l’avancement des mises en conformité des sites miniers du pays.

Le rapport de cette mission a abouti à la conclusion selon laquelle les zones minières de Carnot, Boda et Nola sont conformes aux normes du Processus de Kimberley. D’où leurs pierres précieuses pourront de nouveau être légalement exportées.

Auparavant, la Berberati avait été déclarée conforme par le Processus de Kimberley.

 

 

 

journaldebangui.com / APA

Aller en haut