Accueil / Finances / Cheick Tidiane Ndiaye, directeur général d’Orabank Togo : « 2018 va être une année de renforcement »

Cheick Tidiane Ndiaye, directeur général d’Orabank Togo : « 2018 va être une année de renforcement »

Cheick Tidiane Ndiaye, directeur général d’Orabank Togo : « 2018 va être une année de renforcement »

Leader du marché au vu de plusieurs agrégats, Orabank Togo conclut 2017 sur une note de satisfaction et se projette sur l’exercice suivant : « 2018 va être une année de renforcement », confie son directeur général, le Sénégalais Cheikh Tidiane Ndiaye, en poste depuis janvier 2016.

Même s’il reconnait les effets quelque peu négatifs entrainés par la mise en œuvre des dispositions de Bâle II et Bâle III dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (sur le secteur en général), la satisfaction est de mise : la banque a enregistré, en effet, plusieurs indicateurs au vert, avec notamment une hausse du produit net bancaire qui passe la barre des 28 milliards de F CFA, une hausse considérable des dépôts, une clientèle en constante progression et une légère augmentation de son total bilan.

Elle abrite, par ailleurs, la salle des marchés du groupe, inaugurée à la mi-décembre. Selon Cheikh Tidiane Ndiaye, Orabank Togo servira de plateforme de services pour toutes les activités de couverture de change et de placement des clients des filiales sœurs, en correspondance avec la trésorière du groupe lui-même basé à Lomé.

Sur le marché depuis 2003, la banque dispose d’un capital social de 10 019 110 000, et des fonds propres effectifs qui s’établissent à 31 057 000 000 au 31 décembre 2016.

financialafrik

Aller en haut