jeudi 21 janvier 2021
Accueil / Tic & Telecoms / Chiffres clés : le marché des tablettes

Chiffres clés : le marché des tablettes

Chiffres clés : le marché des tablettes

Chiffres : Le marché mondiale des tablettes rompt avec les années noires. Au 3e trimestre 2020, les livraisons de tablettes bondissent de 24,9% à 47,6 millions d’unités. La crise du Covid est passée par là. Le marché EMEA, dans le rouge depuis 6 ans, en profite ainsi pour s’envoler de 23,8%. Cette reprise survivra-t-elle à la pandémie ?

La tablette renaît grâce au Covid – La crise a parfois du bon. Le marché mondial des tablettes a enregistré de solides performances au 3e trimestre 2020. La croissance grimpe jusqu’à 24,9 %. Les livraisons totalisent ainsi 47,6 millions d’unités, selon les données préliminaires d’IDC. La demande d’un accès abordable à l’informatique de base et à des écrans plus grands pour faciliter le travail, l’apprentissage et les loisirs à distance stimulent le marché. Un effet du Covid-19. Les dépenses des consommateurs en matière de technologie ont également augmenté alors que d’autres catégories, comme les repas, les divertissements et les voyages, diminuaient pendant la pandémie.

Et l’Europe en profite elle aussi. Les années noires appartiendraient-elles de nouveau au passé ? Le marché des tablettes retrouve enfin des couleurs. Dans la zone EMEA, les ventes de tablettes devraient connaître une croissance de 23,8% par rapport à l’an dernier, pour atteindre 11,9 millions d’unités vendues au deuxième trimestre 2020, comme le relève le cabinet IDC. Il s’agit des premiers chiffres positifs enregistrés par le marché depuis six ans dans la région, et de la plus forte croissance du secteur depuis 2013. Une éternité.

Les fabricants de tablettes peuvent remercier les particuliers, à l’origine de cette renouveau. En effet, le segment grand public a été le principal moteur du retour au premier plan des tablettes, avec une croissance de 27%. Le cabinet relève que cette croissance doit avant tout à la crise sanitaire et aux mesures de confinement qui en découlent, et qui ont dopé les ventes de tablettes, notamment en Europe.

« La demande en Europe occidentale est restée dynamique tout au long du trimestre, les tablettes étant devenus une alternative fiable et abordable pour les consommateurs, afin de répondre à leurs besoins de consommation de contenu et de leur permettre d’accéder à l’enseignement à distance pendant le confinement » confirme en effet Helena Ferreira, analyste de recherche chez IDC.

Apple, Samsung et Huawei, trio insurpassable – Comme sur le marché des smartphones, trois constructeurs continuent de faire la loi sur tablette. Au 3e trimestre 2020, Apple livrait 13,9 millions d’unités « pour redevenir le leader du marché » des tablettes. La firme de Cupertini dégage une croissance sur un an de 17,4%. C’était attendu, ces bonnes performances, Apple les doit notamment au segment de l’éducation. Mais le géant renoue aussi avec la croissance auprès des particuliers, et ce après deux trimestres de baisse. « Si l’iPad (2019) a pu conserver la plus grande part des expéditions, le dernier iPad (2020) a réussi à enregistrer un volume d’expéditions notable malgré son lancement tardif au cours du trimestre » commente IDC.

Quant à Samsung, il reprend la deuxième position avec 9,4 millions d’unités et une croissance de 89,2% sur un an. Samsung se concentre désormais sur sa gamme de produits détachables Android, dont la croissance est « solide ». Le Coréen a également lancé la Galaxy Tab S7+ au troisième trimestre, la première tablette 5G disponible dans le monde.

Huawei ne se classe en revanche pas aussi bien que sur smartphone. Avec 4,9 millions d’unités au 3e trimestre 2020, l’industriel s’impose cependant comme le 4e fabricant mondial de tablettes. Sur la période, il dégage en outre 32,9% de croissance. Cela lui permet d’ailleurs de gagner des parts de marché. « Malgré les sanctions du gouvernement américain, Huawei a réussi à se développer dans de nombreuses régions, y compris en dehors de la Chine » note en outre IDC. « Cependant, la sécurisation des composants adéquats pour sa gamme de tablettes continuera à poser problème, tout comme le manque de services mobiles de Google. En conséquence, les perspectives de l’activité de la société dans le domaine des tablettes restent incertaines » prévient encore le cabinet.

Windows privilégie les détachables et les pros – Microsoft a renoncé avec Windows et ses propres tablettes à concourir pour le segment des tablettes grand-public. Cela contribue en 2019 à la baisse de la part de marché de Windows et des livraisons de détachables.

La part de marché de Windows a perdu un point sur un an à 14%. Les livraisons de tablettes Windows déclinent en outre de 13 % sur un an et de 29% par rapport au trimestre précédent. Néanmoins, « Microsoft détient pleinement la position de leader » des détachables sous Windows grâce au lancement de la Surface Go à moindre coût et d’une Surface Pro 6 rafraîchie lors du second semestre 2018.

Et grâce à ses modèles Surface, Microsoft a signé au premier trimestre 2019 son cinquième trimestre d’affilée de croissance des livraisons et de ses revenus.

Un signe encourageant depuis 2015 : le développement du segment des 2-en-1 ou détachables. Ces terminaux étaient alors une niche sur le marché global des tablettes. Durant les derniers mois de 2015, la croissance était de 163% avec 8,1 millions de détachables livrées dans le monde. IDC estimait qu’Apple avait écoulé plus de 2 millions d’iPad Pro, plus donc que les Surface de Microsoft. Au 1er trimestre 2017, Apple est toujours en tête sur ce segment d’après le cabinet qui considère que les détachables sont une sérieuse opportunité pour ces deux constructeurs.

En comptant PC hybrides et tablettes hybrides, ce sont 16,6 millions de terminaux de cette catégorie qui ont été livrés dans le monde en 2015. Les tablettes détachables ont représenté 8% des livraisons globales de tablettes sur la période. IDC s’attend à un boom de l’adoption de ces appareils qui pourraient en 2020 grimper jusqu’à 30% des tablettes écoulées dans le monde.

zdnet

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut