Accueil / International / Chine: La guerre commerciale, une occasion d’acheter ailleurs

Chine: La guerre commerciale, une occasion d’acheter ailleurs

Chine: La guerre commerciale, une occasion d’acheter ailleurs

La Chine n’a pas peur des “mesures extrêmes” prises par les Etats-Unis en ce qui concerne leurs importations de Chine et profitera de l’occasion pour réorganiser ses propres importations et accélérer le développement de produits de haute technologie, rapporte la presse chinoise mercredi.
Le Quotidien du peuple, organe officiel du Parti communiste au pouvoir, évoque le sujet dans un article en première page de son édition étrangère datée de mercredi.

Une nouvel épisode de la guerre commerciale que se livrent les deux grandes puissances économiques a eu lieu en début de semaine. La Chine a annoncé mardi l’imposition de droits de douane sur 60 milliards de dollars (51 milliards d’euros) d’importations américaines, au lendemain de la décision de Donald Trump de taxer 200 milliards de dollars d’importations chinoises.

“Pour faire face à la guerre commerciale, ce que la Chine devrait vraiment faire, c’est se concentrer et faire bien ses propres affaires”, écrit le Quotidien du peuple.

“La Chine ne craint pas que les contre-mesures commerciales américaines renchérissent trop les prix des produits de base, mais elle les utilisera au contraire comme une opportunité pour repositionner ses importations, (…) ou développer une fabrication avancée orientée vers l’exportation”.

Le tabloïd Global Times, qui est affilié au Quotidien peuple, estime pour sa part que la guerre commerciale est une occasion de rechercher une plus grande visibilité internationale de ses marchés financiers. La Chine pourrait ouvrir davantage son marché des actions A aux sociétés occidentales pour qu’elles puissent s’y faire coter.

Un autre journal d’Etat chinois, le China Daily, estime lui aussi la stratégie américaine inefficace.

“La Chine a toujours réussi à trouver les solutions appropriées pour remettre son économie sur les rails”, écrit le quotidien en langue anglaise.

“Le conflit commercial ne forcera pas la Chine à succomber à la pression des États-Unis. Au lieu de cela, compte tenu de sa résilience économique, elle affrontera carrément ces difficultés, trouvera les bonnes solutions et en sortira plus forte”.

zonebourse

Aller en haut