Accueil / Développement / Comment le groupe LVMH aide les jeunes créateurs à développer leur entreprise

Comment le groupe LVMH aide les jeunes créateurs à développer leur entreprise

Comment le groupe LVMH aide les jeunes créateurs à développer leur entreprise

Un mois après la 30e édition du Festival International de mode et de photographie de Hyères, le Prix LVMH lancé en 2014 a récompensé le duo de jeunes créateurs de Marques’Almeida.

Marques’Almeida a remporté la deuxième édition du Prix LVMH, qui récompense les jeunes créateurs de mode et traduit l’attachement du groupe à “s’engager avec passion pour la création et l’innovation”, dit-il. La cérémonie avait lieu vendredi 22 mai à la Fondation Louis Vuitton, dédiée à l’art contemporain, dans l’ouest parisien.

Les lauréats, récompensés pour “leur savoir-faire technique et leur travail singulier sur la couleur et le cuir” se voient offrir une bourse de 300.000 euros ainsi qu’une aide personnalisée au développement de leur entreprise par une personne dédiée au sein de LVMH pendant une durée de douze mois, dans tous les domaines d’expertise qui intéressent une jeune Maison de mode : propriété intellectuelle, sourcing, production et distribution, image et communication, marketing…

Un accompagnement personnalisé pendant un an

Le jury, qui était composé de neuf directeurs artistiques des Maisons du groupe parmi lesquels Nicolas Ghesquière (Louis Vuitton), Karl Lagerfeld (Fendi), Delphine Arnault (directrice générale adjointe de Louis Vuitton), a également choisi de remettre un Prix spécial à Simon Porte Jacquemus de Jacquemus, qui gagne 150.000 euros et une année de mentorat lui aussi.

Enfin, trois diplômés d’école de mode se sont distingués : Matty Bovan et Gabriel Castro, du Central Saint Martins College of Art and Design et Josh Read, de la Kingston University, à Londres. Ils gagnent 10.000 euros et intègrent chacun le studio d’une maison du groupe LVMH pour un contrat d’un an : le premier chez Louis Vuitton, le second chez Kenzo, et le troisième chez Dior.

En outre, l’école où ils ont obtenu leur diplôme reçoit également 10.000 euros pour marquer le soutien de LVMH aux équipes éducatives et “aux établissements qui permettent à la mode de se renouveler et d’atteindre des hauts niveaux d’excellence”, insiste le groupe, qui soutient d’ailleurs d’autres initiatives dans le milieu comme le Festival international de mode et de photographie de Hyères.

Mounia Van de Casteele
latribune.fr

Aller en haut