mercredi 25 novembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Comment Total met les gaz dans les renouvelables

Comment Total met les gaz dans les renouvelables

Comment Total met les gaz dans les renouvelables

En trois mois, le géant pétrolier a bouclé presque autant de deals dans les énergies vertes qu’en 2019. Plus que jamais décidé à« agiter la concurrence ».

Pendant le confinement, Total n’a pas perdu de temps. Alors que la plupart des entreprises mettaient la pédale douce sur les dépenses, le groupe pétrolier et gazier en a profité pour accélérer dans… l’électricité et les renouvelables : renforcement dans l’éolien terrestre avec la reprise de Global Wind Power France, lancement d’un projet de stockage par batteries à Dunkerque, acquisition de 2,5 millions de clients résidentiels en Espagne, entrée dans trois projets éoliens offshore au Royaume-Uni et en Corée du Sud… En trois mois, il a bouclé dans les énergies vertes quasiment autant de deals que durant toute l’année 2019.

La multinationale ne vire pas pour autant écolo. Elle se contente de préparer l’avenir. En 2040, les « énergies bas carbone » – une nomenclature qui intègre aussi le gaz, ressource moins polluante que le pétrole et le charbon – devraient représenter entre 15 et 20 % de ses ventes. « Il y a trois ans, on investissait 1 milliard de dollars par an, indique Philippe Sauquet, directeur général de la branche GRP (gas, power, renewables) de Total. Aujourd’hui, c’est près du double. » Et, contrairement aux dépenses globales du groupe qui, suite à la crise du Covid-19, sont passées de 17 à 14 milliards de dollars, celles dévolues aux renouvelables n’ont pas été revues à la baisse.

Dix ans d’acquisitions

C’est la crise climatique et le discrédit jeté sur les énergies fossiles qui poussent les pétroliers à s’encanailler du côté des électriciens. Si la trajectoire de l’Accord de Paris est respectée, leur business devrait en effet se contracter de 30 % d’ici à 2040, estime l’Agence internationale de l’énergie.

challenges

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut