Accueil / Tic & Telecoms / Congo Brazza : La pénétration du mobile grimpe à 102% au 3e trimestre 2017, et génère 48,2 milliards de revenus

Congo Brazza : La pénétration du mobile grimpe à 102% au 3e trimestre 2017, et génère 48,2 milliards de revenus

Congo Brazza : La pénétration du mobile grimpe à 102% au 3e trimestre 2017, et génère 48,2 milliards de revenus

L’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE) du Congo a récemment publié le rapport du 3e trimestre 2017 de l’observatoire des marchés de la téléphonie mobile. De manière générale, il en ressort que ce marché a totalisé plus de 4,9 millions d’abonnés et généré un revenu total de 48,2 milliards de F CFA, dont près de 39,3 milliards sur le trafic sortant. Par ailleurs, le taux de pénétration du marché de la téléphonie mobile est de 102,0% au troisième trimestre 2017, contre 98,50% au deuxième trimestre 2017.

MTN conserve son leadership sur le marché congolais

Dans son rapport, le régulateur enregistre une augmentation de 4,3% des abonnés de la téléphonie mobile, par rapport au troisième trimestre 2016. Le marché de la téléphonie mobile reste dominé par les abonnés prépayés qui représentent 99,4% contre 0,6% d’abonnés post payés. Malgré une légère décélération, le sud-africain MTN domine le marché, avec 2,333 millions d’abonnés au troisième trimestre 2017 (contre 2,408 millions au deuxième trimestre 2017). Il est suivi d’Airtel qui compte 2,096 millions d’abonnés au troisième trimestre 2017, contre 2, 050 au deuxième trimestre. Comme Airtel, Azur enregistre aussi une légère croissance de son parc d’abonnés, pour se situer à 340 000, contre 336 000 au deuxième trimestre. Ainsi, MTN et Airtel ont respectivement 47,2% et 42,4% de parts de marché au troisième trimestre 2017. Azur, ferme la marche avec 6,9% de parts de marché.

Des revenus pourtant en baisse

Le revenu total du marché congolais de la téléphonie mobile a enregistré une baisse de 22% au troisième trimestre 2017, comparé à celui au troisième trimestre de2016. En effet, de 61,8 milliards de F CFA au troisième trimestre 2016, le revenu total du marché a atteint 48,2 milliards de F CFA au troisième trimestre 2017. De manière détaillée, le revenu voix sortant représente 81,6% du revenu total au troisième trimestre 2017, suivi du revenu voix entrant avec 12% et du revenu SMS qui ne représente que 6,4% du revenu total du marché de la téléphonie mobile.

ticmag

Aller en haut