vendredi 18 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Congo : la puissance électrique nationale augmente de 30 % grâce à l’installation d’une nouvelle turbine par ENI

Congo : la puissance électrique nationale augmente de 30 % grâce à l’installation d’une nouvelle turbine par ENI

Congo : la puissance électrique nationale augmente de 30 % grâce à l’installation d’une nouvelle turbine par ENI

Au Congo, la puissance installée de la Centrale électrique du Congo (CEC) a été augmentée de 50 %, passant de 300 MW à 450 MW. Une nouvelle turbine à gaz vient en effet d’être installée par l’énergéticien italien ENI dans la banlieue sud-est de Pointe-Noire, à Côte Matève.

Cette nouvelle unité de production permettra d’améliorer la fourniture énergétique et de réduire les délestages dans les deux principales villes du pays que sont Pointe-Noire et Brazzaville.

La CEC est une société anonyme codétenue par l’État congolais et ENI à hauteur de 80 % et 20 % respectivement. La compagnie fournit actuellement 60 % de l’énergie consommée dans le pays. Elle produit son énergie en utilisant le gaz naturel comme combustible.

Le Congo disposait jusqu’alors d’une capacité installée de 500 MW pour une demande électrique de 600 MW. Avec l’entrée en service de cette nouvelle turbine, sa puissance électrique passera à 650 MW. Le pays a un taux d’électrification de 47 % en zone urbaine pour un taux d’électrification rural de 5 %, selon les autorités.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut