Accueil / Mines & Energies / Congo : Total met en production le gisement pétrolier Moho Nord

Congo : Total met en production le gisement pétrolier Moho Nord

Congo : Total met en production le gisement pétrolier Moho Nord

La compagnie française Total a annoncé le 15 mars 2017, la mise en production du champ pétrolier Moho Nord, en mer profonde à quelque 75km au large de Pointe-Noire.

Il s’agit d’un projet dans lequel la participation de Total est de 53,5%, celle de Chevron Overseas Limited 31,5% et la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) 15%.

Plus important projet pétrolier jamais réalisé en République du Congo, Moho Nord dispose d’une capacité de production de 100.000 barils par jour.

La mise en production de ce champ, qui conforte la position de Total en tant que leader en Afrique, augure de bonnes perspectives pour le Congo dont l’économie dépend essentiellement des ressources du secteur pétrolier.

La production pétrolière du Congo a été de 250.000 barils par jour en 2016. Elle atteindra le seuil de 300.000 barils par jour en 2018, selon les estimations du ministère en charge des hydrocarbures du Congo.

Cette hausse de la production permettrait au Congo de supplanter la Guinée Equatoriale comme troisième producteur de l’or noir en Afrique subsaharienne après le Nigeria et l’Angola.

Présente en terre congolaise depuis un demi siècle, la compagnie Total opère la moitié de la production pétrolière du pays. En 2016, elle a produit 89.000 barils par jour.

Le gisement Moho Nord compte 34 puits forés raccordés à une plateforme à ancres tendues, la première du Total en Afrique, et à une unité flottante de production baptisée “Likouf” où le pétrole extrait est traité avant d’être acheminé vers le terminal de Djeno au moyen d’un pipeline.

Le projet Moho Nord fait partie du permis d’exploitation Moho Bilondo où le groupe Total opère depuis 2008.

Christian Brice Elion
adiac-congo.com

Aller en haut