Accueil / Finances / Coris Bank International au Niger : Entretien Exclusif avec le PDG du Groupe Coris, Idrissa NASSA

Coris Bank International au Niger : Entretien Exclusif avec le PDG du Groupe Coris, Idrissa NASSA

Coris Bank International au Niger : Entretien Exclusif avec le PDG du Groupe Coris, Idrissa NASSA

La Banque panafricaine Coris Bank International (CBI) poursuit son extension en Afrique. A fin octobre 2018, la Commission Bancaire a donné quitus à CBI, la filiale bancaire au Burkina du Groupe Coris pour l’ouverture d’une succursale au Niger. Comment se porte Coris Bank International ? Quelles perspectives pour le marché nigérien ? Le Président Directeur Général du Groupe Coris, Idrissa NASSA lève un coin du voile à travers l’entretien qui suit. Lisez plutôt !

 

Ecodafrik : Votre institution Coris Bank International vient d’obtenir l’agrément de la Commission Bancaire pour s’installer au Niger. Quel est votre ressenti en tant que premier responsable ?

 

Idrissa NASSA : Nous   avons obtenu l’agrément de la Banque Centrale pour nous installer  au Niger sous forme de succursale. En 2010, nous sommes entrés sur ce marché et l’avons quitté pour différentes raisons. Comme vous le savez, notre ambition est de couvrir toute la zone UEMOA. Il était donc nécessaire pour nous d’y retourner parce que ce pays présente un fort potentiel d’activités économiques au sein de notre zone. En effet, la plupart des clients de nos pays d’implantation actuelle ont des échanges avec le Niger. Raison pour laquelle, il était important de compléter notre dispositif avec ce maillon afin que l’opérateur économique qui est au Niger, et est client de Coris Bank International puisse être accompagné au Bénin, au Burkina, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo et au Sénégal, dans les mêmes conditions de qualité de services. Cela contribuera davantage à faciliter les échanges intra UEMOA et à offrir de nouvelles opportunités de   développement aux activités de nos clients.

Ecodafrik : Le marché nigérien est connu pour être difficile d’accès. Qu’est-ce que   Coris Bank International compte apporter de nouveau ?

Idrissa NASSA : Tous   les marchés sont difficiles. Chaque place bancaire a sa particularité, et Coris Bank International n’est pas une banque comme les autres. Nous allons apporter notre   spécificité et notre savoir-faire sur le marché nigérien en termes d’approche commerciale, d’offres de produits en mettant un accent sur la qualité des services. Je pense qu’avec notre touche particulière « La Banque Autrement », nous   allons très vite nous distinguer sur ce marché que nous connaissons bien.

Ecodafrik : Comment se porte votre institution aujourd’hui  en termes de santé financière?

Idrissa NASSA : Notre Groupe se porte très bien et fait partie des institutions qui se portent le mieux dans l’espace UEMOA. C’est un Groupe qui a un fort potentiel de développement que nous conduisons de façon méthodique et maîtrisée. Nous   avons un exercice en cours qui se déroule suivant nos prévisions et espérons qu’il se bouclera avec de bons résultats comme les années précédentes.

 

Ecodafrik : Coris Bank International a célébré ses dix ans en 2018. La banque est devenue une banque panafricaine connue pour son rôle dans le financement des PME. Quelle est votre plus grande fierté ?

Idrissa NASSA : Notre grande satisfaction est de contribuer à la création d’emplois pour les jeunes, de favoriser la transformation des économies et la création de richesses et tout cela à travers le financement sur mesure des entreprises. Au fil du temps, notre Groupe est devenu une solution pour les particuliers, les entreprises et les Etats. Aussi, sommes-nous obligés de faire quotidiennement toujours plus pour être constamment à la hauteur de la confiance placée en nous.

 

 

Entretien retranscrit par FK

Balguissa Sawadogo

Kossi Fiakofi (stagiaire)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

 

 

 

 

Aller en haut