Accueil / Finances / Coris Bank International (CBI) “prudente” sur les acquisitions

Coris Bank International (CBI) “prudente” sur les acquisitions

Coris Bank International (CBI) “prudente” sur les acquisitions

Pressentie pour la reprise d’Oragroup et de la BCB,   Coris Bank International (CBI) semble jouer  “la prudence et travailler sur d’autres priorités” selon un avocat d’affaires qui s’exprimait  sous le sceau de l’anonymat.

«La Banque Commerciale du Burkina (BCB) n’apporte aucune plus value à Coris Bank qui a plutôt intérêt à étoffer son réseau régional».  Quant à  Oragroup (12 filiales, forte marge de progression en 2017), il y aurait eu “des discussions mais  non exclusives”, poursuit notre source, qui suit de prêt la géographie africaine des fusions et acquisitions.

Filiale du groupe Emerging Capital Partners (ECP), Oragroup (la marque commerciale est “Orabank”) est engagée actuellement dans une démarche d’ouverture prochaine en Bourse et de cession partielle d’une partie de son capital.

En plus de CBI, Oragroup est ciblée par plusieurs acteurs dont, notamment, l’égyptien Beltone Finance, un fonds d’asset management qui signerait ainsi sa grande première en Afrique de l’Ouest.

Adama WADE
financialafrik

Aller en haut