mardi 22 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Coronavirus : l’argent atteint son plus bas niveau depuis 10 ans, mais va remonter plus tard dans l’année (rapport)

Coronavirus : l’argent atteint son plus bas niveau depuis 10 ans, mais va remonter plus tard dans l’année (rapport)

Coronavirus : l’argent atteint son plus bas niveau depuis 10 ans, mais va remonter plus tard dans l’année (rapport)

Le cours de l’argent sur les marchés mondiaux a connu une chute vertigineuse en mars, s’échangeant autour de 12 $ l’once, soit son plus bas niveau depuis 10 ans. Selon un rapport de la société d’analyse financière Refinitiv relayé par Mining Weekly, cette situation devrait continuer quelques semaines avant que le métal gris ne retrouve des couleurs.

La tendance à la baisse de l’argent s’explique notamment par un ralentissement de l’économie mondiale en raison de la pandémie liée au Covid-19. Cependant, dans ses prévisions sur l’offre et la demande en 2020, Refinitiv estime que le métal précieux devrait remonter au cours de l’année, atteignant une moyenne de 15,75 $ l’once.

Il faut souligner que l’analyse de Refinitiv vient tempérer le rapport annuel du Silver Institute, qui prévoyait en février, une hausse plus significative de la production et du prix de l’argent (18,40 $ l’once) cette année. La pandémie de coronavirus et ses conséquences continuent donc d’affecter nombre de prévisions et on peut s’attendre durant les prochains mois à d’autres changements.

Pour rappel, la production africaine d’argent est portée par le Maroc, qui a produit 152 tonnes en 2018, selon les données de la Banque mondiale.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut