Accueil / Tic & Telecoms / Côte d’Ivoire : 17 milliards FCFA de transactions par jour via mobile money

Côte d’Ivoire : 17 milliards FCFA de transactions par jour via mobile money

Côte d’Ivoire : 17 milliards FCFA de transactions par jour via mobile money

Les transactions financières quotidiennes via mobile money représentent un volume 17 milliards FCFA, soit 25,9 millions d’euros, en Côte d’Ivoire, a indiqué ce jeudi le ministre ivoirien de l’Économie numérique à la tribune de l’African Digital Week qui se tient à Abidjan.

Selon le Bruno Koné, ce sont 10 millions d’Ivoiriens qui disposent d’un compte mobile money, soit 40% d’une population ivoirienne estimée autour de 25 millions d’individus. Si le mobile money était consacré au départ aux transferts d’argent, son utilisation a évolué et sert également pour le paiement de factures (eau, électricité, etc.), des frais d’inscription dans les écoles et aux concours de l’administration, le e-ommerce, etc..

C’est certainement au regard du succès du mobile money que le fisc ivoirien a décidé de s’y intéresser de près. L’annexe fiscale 2018 décrié par le secteur privé prévoit une ponction de 0,5% sur le montant des transferts d’argent. Une imposition qui, d’après le fisc, va représenter une encaisse de 10 milliards FCFA (15,24 millions d’euros) pour le Trésor ivoirien.

17 millions d’abonnés à internet

Les autres indicateurs du secteur de la téléphonie mobile ont également enregistré une forte progression, a relevé Bruno Koné. Le nombre d’abonnements a quasiment doublé depuis 2011, passant de 16 millions à 30 millions fin 2017. 17 millions d’Ivoiriens sont abonnés à internet (contre 200 000 en 2011), et 3,5 millions disposent d’un compte Facebook.

Jean-Mermoz Konandi
financialafrik

Aller en haut