vendredi 07 mai 2021
Accueil / Auto & Transports / Côte d’Ivoire : de la zone portuaire, SEA-invest étend sa flotte logistique dans l’ouest d’Abidjan

Côte d’Ivoire : de la zone portuaire, SEA-invest étend sa flotte logistique dans l’ouest d’Abidjan

Côte d’Ivoire : de la zone portuaire, SEA-invest étend sa flotte logistique dans l’ouest d’Abidjan

« C’est avec une grande joie et une fierté certaine que SEA-invest poursuit le développement de ses activités en Côte d’Ivoire, à travers l’ouverture prochaine d’une base logistique qui contribuera au développement des écosystèmes industriels de la commune Yopougon », a affirmé Philippe Van de Vyvere, président du groupe SEA-invest, qui s’attèle à ouvrir, à travers sa filiale de Côte d’Ivoire, une nouvelle base logistique d’équipement à l’ouest d’Abidjan, sur une superficie de 16,5 hectares, constitué de 3 ensembles qui comprendront 80 000 m² d’entrepôts.

L’annonce faite ce mardi 23 mars intervient après une rencontre entre les autorités portuaires et les patrons du groupe, dont l’objet portait sur une probable augmentation des capacités de chargement du Terminal Vraquier d’Abidjan (TVA), afin de créer des espaces de stockages supplémentaires et accroître la compétitivité du Port d’Abidjan.

Aussi, face à la congestion observée ces dernières années dans la zone portuaire d’Abidjan, le gouvernement encourage-t-il les investisseurs à s’orienter vers de nouvelles base plus fluide et capitales pour le développement des aires. D’où le choix de Yopougon et même Anyaman pour l’implantation des activités logistiques de ce concessionnaire du Terminal vraquier d’Abidjan (Tva), qui a déjà investi dans ses activités près de 135 milliards de F CFA en Côte d’Ivoire pour la gestion du quai fruitier et le quai minéralier .

Un atelier de 3;000 m², avec un terre plein de 10.000 m² sera réalisé dans la première phase du projet, pour accueillir la flotte de 50 camions de SEA-truck. Ainsi que l’installation d’un hangar de 8.300 m² pour stocker de pièces détachées.

 

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut