Accueil / Finances / Côte d’Ivoire : la CNPS entre au capital d’Eranove

Côte d’Ivoire : la CNPS entre au capital d’Eranove

Côte d’Ivoire : la CNPS entre au capital d’Eranove
Marc Alberola, directeur général d’Eranove

Le groupe panafricain Eranove, actif dans les secteurs de l’eau et de l’électricité, vient de signer un protocole d’accord avec la CNPS, l’institution de prévoyance sociale en charge de la gestion des retraites du secteur privé ivoirien, relatif à une augmentation de capital réservée.

« Nous nous réjouissons de cette opération car elle renforce notre ancrage en Côte d’Ivoire et plus largement notre identité africaine » a réagi Marc Alberola, directeur général d’Eranove qui ne donne toutefois pas de détail sur le niveau d’engagement de la CNPS.

« En tant qu’acteur qui contribue à la protection sociale de la population ivoirienne et qui dispose de capacités financières générées par la collecte des cotisations sociales, notre investissement au sein du groupe industriel panafricain Eranove répond à trois objectifs : promouvoir l’actionnariat ivoirien, mobiliser l’épargne disponible au profit du développement économique et social de la Côte d’Ivoire et générer des dividendes en vue d’améliorer la qualité des prestations servies à nos assurés sociaux », s’est félicité Denis Charles Kouassi, directeur général de la CNPS.

L’institution de prévoyance sociale, qui fait également parti du tour de table de NSIA Banque, va ainsi renflouer les caisses d’Eranove engagé dans un important projet investissement pour la production de 350 à 400 MW d’électricité en Côte d’Ivoire.

Le groupe est présent en Côte d’Ivoire (SODECI, CIE, CIPREL, AWALE, SMART ENERGY) depuis plusieurs décennies, au Sénégal (SDE) depuis 1996, en République démocratique du Congo via un contrat de services avec la REGIDESO depuis 2013 et au Mali (KENIE Énergie Renouvelable) depuis 2015.
Il opère environ 1 250 MW d’électricité et produit 433 millions de m3 d’eau potable en Afrique.

Jean-Mermoz KONANDI
financialafrik

Aller en haut