Accueil / Mines & Energies / Côte d’Ivoire : La production d’or stimule le secteur minier

Côte d’Ivoire : La production d’or stimule le secteur minier

Côte d’Ivoire : La production d’or stimule le secteur minier

Le gouvernement ivoirien a déclaré que le chiffre d’affaires du secteur minier du pays a grimpé de 24 % en 2015, stimulé par une hausse de la production d’or. Le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné (photo) a déclaré, après le conseil des ministres de ce mercredi 9 mars 2016, que le chiffre d’affaires a atteint 479 milliards de francs CFA (802,09 millions $) en 2015, contre 385 milliards de francs CFA en 2014. 6 600 emplois directs et 18 000 indirects ont été créés pour 77 milliards de francs CFA d’investissements réalisés dans l’exploration et l’exploitation minières.

Cette croissance est essentiellement basée sur le fait que la production d’or, seule note positive du secteur en 2015, est passée de 20 tonnes, en 2014, à 23,5 tonnes en 2015. La production de manganèse a chuté, passant de 362 000 tonnes, en 2014, à 263 178 tonnes, en 2015. Le porte-parole explique que ces résultats concernent douze exploitations minières industrielles en production au cours de l’année : 8 pour l’or et 4 pour le manganèse. En plus, le nombre total de permis de recherche pour l’or a atteint 136 sur les 171 permis octroyés (45, en 2015) à la fin de l’année.

Monsieur Koné a également indiqué que le pays compte faire passer sa production d’or à 30 tonnes en 2020. Il a ajouté que deux nouvelles mines d’or et une nouvelle mine de manganèse sont en construction. Pour ce qui est du fer et du nickel, des projets importants, à l’ouest du pays, pourraient être au point mort en raison de la baisse des prix et de problèmes logistiques.

En Côte d’ivoire, le secteur minier contribue à hauteur de 5% au produit intérieur brut du pays.

Louis-Nino Kansoun
agenceecofin.com

Aller en haut