Accueil / Tic & Telecoms / Côte d’Ivoire: l’ARTCI met fin à l’exploitation exclusive de la bande des 2,6Ghz par MTN

Côte d’Ivoire: l’ARTCI met fin à l’exploitation exclusive de la bande des 2,6Ghz par MTN

Côte d’Ivoire: l’ARTCI met fin à l’exploitation exclusive de la bande des 2,6Ghz par MTN

Selon le site d’informations ict4africa.net, l’Agence de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) a demandé à MTN l’arrêt de l’exploitation de la bande des 2,6GHz au 31 mars 2016, à minuit. L’opérateur de téléphonie mobile utilise cette fréquence héritée en 2008 du fournisseur d’accès Internet, AFNET, et du fournisseur de services de téléphonie, Arobase Telecom, pour ses services Wimax et Wifi. Dans un contexte de raréfaction des fréquences et un souci d’équité du marché, le régulateur télécoms souhaiterait répartir équitablement cette ressource entre Orange, MTN, Moov et le quatrième opérateur dont l’attribution de licence reste attendue.

La bande des 2,6GHz dispose actuellement de 60 canaux de télécommunications. Cela veut dire que chaque opérateur télécoms bénéficiera de 15 canaux. Pour les consommateurs Wimax de MTN, cette réduction du nombre de canaux de télécommunications à la disposition de l’entreprise signifie que le confort de navigation Internet offert par la société télécoms risque de connaitre une chute de qualité. Dans un communiqué que cite ict4africa.net, MTN explique que pour éviter tout désagrément, des solutions ont été trouvées et sont d’ailleurs déjà déployées depuis le 7 mars 2016.

MTN serait en train de faire basculer ses clients Wimax sur la bande des 800 Mhz prévue pour l’exploitation de sa licence 4G. ict4africa.net évoque près de 200 000 clients qui représentent près de 4 milliards Fcfa de revenus pour la compagnie. Un marché important.

agenceecofin.com

Aller en haut