Accueil / Tic & Telecoms / Côte d’Ivoire : Maroc Telecom a versé un acompte de 50 milliards Fcfa pour l’octroi…

Côte d’Ivoire : Maroc Telecom a versé un acompte de 50 milliards Fcfa pour l’octroi…

Côte d’Ivoire : Maroc Telecom a versé un acompte de 50 milliards Fcfa pour l’octroi…

Côte d’Ivoire : Maroc Telecom a versé un acompte de 50 milliards Fcfa pour l’octroi de la licence 4G à Moov

L’opérateur de téléphonie mobile Moov a obtenu le 25 janvier 2016 la licence de télécommunications globale qui lui permettra de déployer la 4G en Côte d’Ivoire, rapporte l’agence AIP.

Sa maison-mère, le groupe Maroc Telecom ; dont la reprise des avoirs de l’ancienne filiale d’Etisalat a été autorisée par le conseil des ministres du 7 janvier 2016 ; a versé pour cela un acompte de 50 milliards Fcfa. La licence globale dont le prix a été fixé à 100 milliards Fcfa a une durée de validité de 15 ans.

Reçu en audience par Alassane Ouattara, le chef de l’Etat Ivoirien, Abdeslam Ahizoune (photo), le président du directoire de Maroc Telecom, au terme de cette rencontre, a déclaré avoir « réaffirmé au Chef de l’Etat l’engagement de son Groupe, en tant qu’investisseur dans le secteur des télécommunications ». 3ème opérateur du secteur de la téléphonie mobile en Côte d’Ivoire, en termes d’abonnés, Moov-CI détient une part de marché évalué à près de 17%, derrière Orange et MTN qui détiennent respectivement près de 38% et 37% de part de marché. Habitué au rang de leader dans ses anciens et nouveaux marchés télécoms d’Afrique (Gabon Telecom, Mauritel en Mauritanie, Moov Togo, Moov Niger, etc, Ndlr), Maroc Telecom compte investir en conséquence dans le pays pour rélever ses parts de marché.

Avec la 4G, qui vient s’ajouter à sa 3G, Maroc Telecom projette de densifier l’offre d’accès au très haut débit mobile à travers le pays. L’opérateur veut ainsi permettre aux populations ivoiriennes de prendre pleinement part à la transformation économique et sociale de la Côte d’Ivoire par les technologies de l’information et de la communication, prônée par le gouvernement.

agenceecofin.com

Aller en haut