Accueil / Finances / Côte d’Ivoire: Un homme se fait passer pour un vendeur de chaussure et braque…

Côte d’Ivoire: Un homme se fait passer pour un vendeur de chaussure et braque…

Côte d’Ivoire: Un homme se fait passer pour un vendeur de chaussure et braque…

Côte d’Ivoire: Un homme se fait passer pour un vendeur de chaussure et braque 30 millions dans une banque

Le braquage est d’autant spectaculaire qu’invraisemblable. Un homme a réussi à vider les caisses d’une banque Rechercher banque samedi à Cocody, précisément au quartier de la Riviera 3 sans éveiller le moindre soupçon et, au moyen d’une toute petite ruse. Plus de 30 millions frs cfa ont été emportés par le quidam.

Il s’agit de la société bancaire Bridge Bank et, jusqu’à présent les responsables du groupe n’en reviennent pas. Samedi à l’une de leur agence située au quartier Riviera 3 de la commune de Cocody, en début d’après midi, un homme a pourrait-on le dire ainsi, réussi le hold-up de l’année, au moyen d’un stratagème pour le moins saugrenu. En effet , se faisant passer pour un vendeur de chaussure, l’individu a réussi à dévaliser les caisses de la banque Rechercher banque avec une arme à feu, auparavant dissimulée dans sa marchandise. Il emportera ainsi la somme de 30 millions frs cfa, sans éveiller le moindre soupçon des vigiles postés à l’entrée, avant de repartir dans un taxi intercommunal.

” Il est arrivé à la caisse et nous a présenté des souliers. C’était joli et quand l’une de nos collègues s’est rapprochée pour apprécier la qualité de la chaussure, il a sorti son arme pour intimer l’ordre de vider toutes les caisses dans un sac. Il a exigé le silence dans la banque, alors que les vigiles étaient dehors à l’entrée. Quand il a récupéré le sac, il est ressorti comme si de rien n’était” ont raconté les victimes encore sous le choc à la police samedi.

Dire qu’au départ, le malfaiteur avait traversé le point de contrôle avec succès, de leur côté les vigiles avoueront leur surprise en apprenant les faits. À sa sortie, ils avaient d’ailleurs accompagné l’individu d’un simple regard jusqu’à ce qu’il disparaisse dans un taxi. Son portrait a été dressé à la police. ” On l’a contrôlé et, tout était normal. Même quand il était à l’intérieur, tout semblait normal. C’est quand il est reparti dans un taxi, que l’alerte a été lancée” ont rapporté les vigiles aux enquêteurs sur place. ” D’ailleurs vu que notre scanner n’a rien signalé, on se demande bien, si c’était une vraie arme à feu”. Ont rajouté ces derniers.

Une enquête au niveau de la banque, a à cet effet été ouverte pour tenter de situer les responsabilités.

Adriel, Abidjan
koaci.com

Aller en haut