Accueil / International / Credit Suisse veut lever 4 milliards de francs suisses

Credit Suisse veut lever 4 milliards de francs suisses

Credit Suisse veut lever 4 milliards de francs suisses

La deuxième banque helvétique renonce à introduire en Bourse ses activités suisses. Pour renforcer son bilan, Credit Suisse va procéder à une augmentation de capital de 4 milliards de francs suisses (3,7 milliards d’euros).

 

A quelques semaines de l’assemblée générale de ses actionnaires, Credit Suisse a précisé ses plans pour renforcer son bilan. La banque qui penchait depuis plusieurs semaines pour conserver ses activités domestiques – comme l’avaient rapporté les agences Bloomberg et Reuters il y a plusieurs semaines – a finalement décidé de renoncer à les introduire en Bourse.

Pour renforcer son bilan, la banque suisse va privilégier une augmentation de capital : elle entend lever 4 milliards de francs suisses (3,7 milliards d’euros). Cette opération annoncée ce mercredi matin doit lui permettre de « renforcer ses capitaux réglementaires et de disposer de plus de flexibilité financière pour mener à bien sa stratégie », comme l’explique la banque dans un communiqué. Ses actionnaires seront appelés à se prononcer sur cette nouvelle émission lors d’une assemblée générale prévue pour le 18 mai.

Engagé dans une vaste restructuration menée sous la houlette du franco-ivoirien Tidjane Thiam, Credit Suisse avait déjà fait approuver une augmentation de capital de 6 milliards à l’automne 2015 pour mener à bien ses projets de transformation. Le plan initial prévoyait de lever entre 2 et 4 milliards en introduisant en Bourse une partie de ses activités dédiées au marché suisse.

Plombé par une amende issu d’ un litige lié à la crise des « subprimes » , Credit Suisse a fini l’année 2016 dans le rouge avec une perte de 2,4 milliards de francs. Au premier trimestre, le groupe est toutefois revenu dans le vert, dégageant un bénéfice net de 596 millions de francs suisses (548 millions d’euros).

Les Echos

Aller en haut