Accueil / Développement / Crime transfrontalier: 132 balles de coton burkinabé volées arrêtées à Cotonou

Crime transfrontalier: 132 balles de coton burkinabé volées arrêtées à Cotonou

Crime transfrontalier: 132 balles de coton burkinabé volées arrêtées à Cotonou

Les éléments de la police nationale, précisément de la Brigade de recherche et d’investigation du commissariat central de Cotonou viennent de réaliser un exploit. Ils viennent de mettre le grappin sur 132 balles de coton volées au Burkina-Faso voisin et trois présumés voleurs. Tout est parti d’une alerte donnée à la Police nationale par un informateur sur place à Ouagadougou (Burkina-Faso) de ce que des balles de coton fibre volées dans ce pays limitrophe du Bénin étaient en route pour l’étranger via le Port autonome de Cotonou.

Le Directeur général de la Police, Louis Philippe Houndégnon qui a lui même conduit les opérations a mis en place une équipe qui a pris en filature les camions gros porteurs chargés des balles de coton fibre. Et ce, depuis la partie septentrionale du Bénin jusqu’au Sud, à Abomey-Calavi, précisément dans l’arrondissement de Godomey-Togoudo où 22 balles de coton ont été entreposées dans une maison. A en croire nos sources, la descente des éléments du commissariat de Cotonou sur les lieux a permis de mettre la main sur le chauffeur et la cargaison qu’il transportait. Les éléments de la police nationale, dans cette affaire ont également réussi à prendre un autre chauffeur qui déchargeait des balles de coton volées au Burkina-Faso dans un entrepôt puis une importante quantité déjà chargée dans un conteneur au port de Cotonou et prêt à être exporté. Au total ce sont quelques 132 balles de coton fibre volées au pays des hommes intègres qui ont été arrêtés par les éléments de la Police nationale qui, précisons-le, ont également réussi à arrêter le cerveau de la bande.

lanouvelletribune.info

Aller en haut