jeudi 20 juin 2019
Accueil / Développement / Dakhla : 2e édition du Forum international des jeunes et des femmes leaders

Dakhla : 2e édition du Forum international des jeunes et des femmes leaders

Dakhla : 2e édition du Forum international des jeunes et des femmes leaders

«L’investissement économique et solidaire, levier du développement global», est le thème de la 2ème édition du Forum international des jeunes et des femmes leaders, qui se poursuivra jusqu’à dimanche. C’est vendredi soir que se sont ouverts les travaux de ce forum, un événement organisé par l’Association marocaine pour le développement économique, social et culturel à Dakhla. 

Cette édition (4-6 janvier) est initiée en collaboration avec la wilaya de la région de Dakhla-Oued Eddahab, le Conseil de la région et le Centre régional d’investissement (CRI). Lors de l’ouverture de cette rencontre, la présidente de l’Association marocaine pour le développement économique, social et culturel, Oum Elfadili Saber, a notifié, dans  son allocution, que ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre des initiatives visant à encadrer les jeunes et les femmes selon une vision novatrice.

Une vision notamment axée sur l’établissement de partenariats à l’échelle nationale et internationale et l’ouverture sur les expériences pionnières des pays amis. Cet événement reflète également les efforts déployés pour l’ouverture sur le continent africain et les pays amis à travers la société civile, en plus de constituer une occasion pour réaffirmer la volonté commune de travailler ensemble pour un processus de développement ambitieux, a-t-elle ajouté.

Elle a ainsi mis l’accent sur l’essor des provinces du Sud du Royaume sur les plans économique, social et culturel, grâce aux grands chantiers mis en œuvre pour répondre aux aspirations de la population locale, notamment les jeunes.

De son côté, le président de la Fédération internationale de développement durable, relevant du Programme de développement durable des Nations unies, Cherif Tahan, a souligné que cette rencontre est une contribution aux efforts en vue de réaliser les Objectifs de développement durable (ODD) adoptés en 2015.

Il a aussi noté que le Maroc figure en tête des pays arabes ayant signé la convention relative aux 17 ODD, qui touchent à de nombreux domaine, notamment la lutte contre la pauvreté et la réalisation de l’égalité et de la prospérité.

 

2m.ma

Aller en haut