vendredi 18 septembre 2020
Accueil / Tic & Telecoms / Dans sa logique d’expansion africaine, Cybernaptics s’installe en Afrique du Sud et au Kenya

Dans sa logique d’expansion africaine, Cybernaptics s’installe en Afrique du Sud et au Kenya

Dans sa logique d’expansion africaine, Cybernaptics s’installe en Afrique du Sud et au Kenya

La société mauricienne Cybernaptics, spécialisée dans la fourniture de services de soutien TIC, le développement de logiciels, le conseil informatique et le soutien à l’infrastructure des données et des télécommunications, est devenue Cybernaptics Africa.

Cette mutation rentre dans le cadre de la stratégie d’expansion africaine engagée par l’entreprise à travers son installation en Afrique du Sud et au Kenya. L’objectif est de se rapprocher des clients et de renforcer sa présence en Afrique australe et orientale.

Pour atteindre ses ambitions de croissance, Cybernaptics Africa s’est offert les services de Peter McLachlan. Il est le nouveau directeur des ventes internationales de l’entreprise. Ancien directeur des comptes chez Zebra Technologies, une entreprise de fabrication de terminaux mobiles, d’imprimantes ainsi que de lecteurs de code-barres et de puces RFID, il a révélé que le cloud et la mobilité seront les domaines sur lesquels l’entreprise va se concentrer en Afrique.

« Si nous reproduisons ce qui a été fait à Maurice et fournissons ces solutions en Afrique, cela donnera beaucoup de visibilité et de croissance à l’entreprise », a-t-il expliqué dans les colonnes du journal mauricien l’Express.

Viv Padayachy, le directeur général de Cybernaptics Africa, a expliqué qu’à travers cette opération d’expansion, la société est « à la recherche de nouvelles opportunités pour une croissance durable ». Il a indiqué que « le marché mauricien offre un champ d’action limitée dû à sa taille » et limite le potentiel développé par Cybernaptics après dix ans d’activité.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut