Accueil / Finances / Des banques internationales mobilisées autour du congolais Serge Nawej, lancent une solution de financement pour des millions de projets en Afrique

Des banques internationales mobilisées autour du congolais Serge Nawej, lancent une solution de financement pour des millions de projets en Afrique

Des banques internationales mobilisées autour du congolais Serge Nawej, lancent une solution de financement pour des millions de projets en Afrique

Un consortium de banques internationales a accepté de collaborer sur une plateforme commune avec les entreprises Papersoft Africa et iVIDIX, pour offrir la possibilité à des millions de porteurs de projets africains, d’accéder à des mécanismes innovants de financement. La première phase de déploiement est prévue en République Démocratique du Congo et en Somalie.

Via la Blockchain (technologie de stockage et de transmission sécurisé des données) et les technologies de création de crypto-monnaies, des porteurs de projets qui ont des difficultés d’accès aux financements, pourront s’engager sur la plateforme et obtenir les ressources qui leur permettront de développer leurs idées, quelque soient les endroits où ils se trouveront dès lors qu’ils disposeront d’un téléphone connecté.

Les promoteurs de cette initiative espèrent ainsi, au regard de la flexibilité qui en ressort et de la sécurité que procure la technologie de la blockchain, offrir de nouvelles possibilités d’accès aux marchés et aux services financiers. Ils prévoient aussi, que cela puisse créer des centaines de milliers d’emplois.

« Après quatre ans pris pour poser des fondations, nous sommes ravis de créer une opportunité unique, complète et tangible dans le domaine de la technologie mobile, qui permettra de responsabiliser financièrement des millions de jeunes entrepreneurs en Afrique… Nous sommes bien placés pour changer de manière positive le discours sur les marchés « frontières » et le cœur d’entrepreneuriat en Afrique », a expliqué Serge Nawej (photo), le promoteur de Papersoft Africa, le porteur congolais de ce projet géant.

 La population des jeunes Africains devrait atteindre 750 millions d’ici 2030 et un milliard d’ici 2050. Pour les auteurs de l’initiative, la croissance démographique du continent et l’émergence des innovations autour des économies numériques offrent une fenêtre unique pour exploiter le potentiel d’une dynamique d’entrepreneuriat chez ces jeunes

Idriss Linge

agenceecofin

Aller en haut