mercredi 21 octobre 2020
Accueil / Développement / Deux Africaines retenues sur la short-liste pour la course à la tête de l’OMC

Deux Africaines retenues sur la short-liste pour la course à la tête de l’OMC

Deux Africaines retenues sur la short-liste pour la course à la tête de l’OMC

Les Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala et Kenyane Amina Mohamed ont été retenues dans une liste retreinte de 5 candidats encore en course pour occuper la direction générale de l’OMC, l’organisation mondiale du Commerce.

Elles ont été sélectionnées aux côtés de 3 autres candidats : Yoo Myung-hee de la Corée du Sud, Mohammad Maziad Al-Tuwaijri d’Arabie Saoudite et Liam Fox du Royaume-Uni. Une sélection (sur une liste initiale de 8 candidats) qui a été opérée à la suite de consultations internes auprès de l’ensemble de ses pays membres, a indiqué l’organisation ce vendredi.

A noter que l’autre candidat africains, l’Egyptien Abdel-Amid Mamdouh, a été éliminée à l’issue de cette première étape du processus, tout comme ceux du Mexique et de la Moldavie.

La seconde étape des consultations va consister à choisir deux candidats sur cette short liste avant qu’un consensus ne soit rechercher sur le choix du candidat qui deviendra le 7ème directeur général de l’OMC.

C’est depuis le 14 mai dernier que la course à la tête de l’OMC a été enclenchée suite à la décision de l’ex directeur général Roberto Azevêdo de se retirer de ses fonctions (une démission intervenue ce 31 août) un an avant la fin de son mandat.

Ancienne ministre des Affaires étrangères dans son pays, Amina Mohamed a été directrice exécutive adjointe du PNUE, le programme des Nations Unies pour l’environnement. Elle a été en outre été candidate à la présidence de la Commission de l’Union africaine face au Tchadien Moussa Faki.

Ngozi Okonjo-Iweala est une économiste africaine renommée. Ancienne ministre des Finances du Nigéria, elle fait partie du quatuor de personnalités mandatées par l’Union africaine pour renégocier la dette des pays africains auprès des grands créanciers internationaux.

sikafinance

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut