Accueil / Développement / Donald Trump, dix fois milliardaire

Donald Trump, dix fois milliardaire

Donald Trump, dix fois milliardaire

L’excentrique magnat américain de l’ immobilier posséderait une fortune de plus de 10 milliards de dollars

On ne parle pas de un milliard, ni de 4,1 milliards comme l’avait estimé le magazine américain « Forbes » … mais plutôt de 10 milliards de dollars, peut-être même un peu plus ! C’est le montant de la fortune déclarée par Donald Trump, l’excentrique magnat de l’immobilier et candidat à l’élection présidentielle de 2016. « A ce jour, la valeur nette de M. Trump dépasse dix milliards de dollars », fanfaronne un communiqué publié par son équipe de campagne.

En effet, le milliardaire assure avoir gagné en 2014, hors revenus du capital, loyers et royalties, la somme de 362 millions de dollars. A cela s’ajoute la vente d’actions, qui lui a rapporté quelque 27 millions supplémentaires. Mais si Donald Trump s’est fait connaître grâce à son empire immobilier, il est aussi devenu une star très fortunée… de la télévision. Créateur et co-producteur du show de télé-réalité « The Apprentice », il touchait, lors de la première saison en 2004, 50.000 dollars par épisode, soit 700.000 dollars pour les 14 épisodes de la saison.

En 2007, son cachet est passé à 3 millions de dollars par épisode, rapportait un article du « Figaro » ! En 2014, la chaîne NBC l’a rémunéré près de 214 millions de dollars pour la saison, soit plus de 15 millions par épisode. Un montant qui fait de lui l’entrepreneur le mieux payé de la télévision américaine, et sûrement au-delà, même si son contrat avec NBC est rompu depuis les propos polémiques de Trump sur l’immigration.

Trop riche pour le formulaire

Les candidats à l’élection présidentielle ont l’obligation de déclarer leurs revenus, actifs et dettes dans un formulaire auprès de la commission fédérale électorale. Ils ne déclarent cependant pas des montants exacts mais des fourchettes. Ainsi, l’entourage de campagne du milliardaire estime que « le formulaire n’est pas conçu pour des hommes aussi fortunés que M. Trump», dans la mesure où « les cases les plus grandes correspondent à des sommes de 50 millions de dollars ou plus. La plupart de ces cases ont été cochées. Par exemple, si un immeuble détenu par M. Trump vaut 1,5 milliard, la case cochée est celle indiquant “50 millions de dollars ou plus”». La déclaration de Donald Trump n’a pas été rendue publique par son équipe, mais elle sera disponible ultérieurement auprès de la commission électorale.

Donald Trump s’est lancé dans la course des primaires en juin dernier, face à 14 autres candidats républicains. Il a bénéficié d’une forte couverture médiatique après ses déclarations sur les clandestins mexicains et a été projeté en haut des sondages, numéro deux derrière Jeb Bush dans deux grands sondages, et premier dans une enquête publiée mercredi par « USA Today », où il recueille 17% des intentions de vote, contre 14% pour Jeb Bush, avec 5,25% de marge d’erreur.

lesechos.fr

Aller en haut