Accueil / International / Dossier automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique subsaharienne

Dossier automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique subsaharienne

Dossier automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique subsaharienne

Depuis dix ans, les ventes de camions chinois explosent. Pour répondre à la demande, les constructeurs commencent à implanter des usines d’assemblage. Les marques européennes contre-attaquent en misant sur la qualité.

FAW, Dongfeng, Sinotruk, Shacman, Beiben, Foton, Youngman… Les camions chinois ont commencé à inonder le marché africain au début des années 2000 et le dominent aujourd’hui en quantité. “Quelle que soit sa qualité, quand le prix d’un 420 chevaux chinois est de 28 millions de F CFA [42 685 euros], contre 55 millions pour un européen, le choix est vite fait, et plus encore quand on n’a pas accès aux crédits bancaires”, résume Youssouf Traoré, président du Conseil malien des transporteurs routiers (CMTR), qui précise toutefois préférer les produits européens, y compris d’occasion. Les statistiques étant rares, les observateurs se contentent d’estimations.

Lire la suite

Aller en haut