Accueil / Développement / Duet Group s’associe au français Bouygues pour lancer une chaîne d’hôtels d’affaires en Afrique

Duet Group s’associe au français Bouygues pour lancer une chaîne d’hôtels d’affaires en Afrique

Duet Group s’associe au français Bouygues pour lancer une chaîne d’hôtels d’affaires en Afrique

Duet Private Equity, filiale de la firme d’investissement britannique Duet Group, a indiqué en fin de semaine dernière qu’elle ferait équipe avec Bouygues Bâtiments International, la filiale du groupe français Bouygues qui intervient dans divers secteur, afin de lancer une chaine d’hôtels désignée Duet Africa Hotels, a appris l’Agence Ecofin d’un communiqué de Duet.

L’objectif de cette mise en commun des efforts, est de s’offrir l’opportunité de répondre à une demande croissante de chambres de marque, dans des pays comme le Nigeria, le Ghana, la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, la Tanzanie, le Mozambique, le Kenya et l’Ouganda qui sont riches en ressources et attirent de nombreux investisseurs internationaux

Selon une analyse faite par les équipes de Duet Group, on estime à 84 000 le nombre de logements d’affaires en Afrique, et ils sont principalement concentrés en Afrique du sud et au Maghreb. L’idée est donc soit de procéder à des investissements dans de nouveaux bâtiments, soit à des remises à neuf et des transformation de locaux déjà existants.

En s’associant avec la branche bâtiment du groupe Bouygues, Duet Private Equity se donne la possibilité de procéder à ces investissements, en contrôlant toute la chaine de valeur. « Un des défis lorsqu’on investit dans l’hôtellerie en Afrique est de pouvoir construire dans les temps et avec les budgets adéquats, et s’associer à Bouygues Bâtiment International est une parfaite solution à ce problème », a fait savoir Henry Gabay, le directeur général de Duet Group, commentant cette initiative.

Parlant pour le compte de Bouygues Bâtiments, Christophe Petit qui en est le directeur du développement, a fait prévaloir l’efficacité qui sera celle de son entreprise qui possède 40 ans d’expérience de construction en Afrique. Au total, les deux partenaires comptent mobiliser un fonds de 200 millions $ avant la fin de l’année 2015, pour les besoins de ce projet.

agenceecofin.com

Aller en haut