Accueil / Finances / Ecobank annonce une réorganisation qui amène Laurence Do Rego à la tête d’un pôle …

Ecobank annonce une réorganisation qui amène Laurence Do Rego à la tête d’un pôle …

Ecobank annonce une réorganisation qui amène Laurence Do Rego à la tête d’un pôle …

Ecobank annonce une réorganisation qui amène Laurence Do Rego à la tête d’un pôle Commercial Banking

Ecobank, a publié jeudi 24 mars 2016, un communiqué dévoilant une nouvelle organisation de ses activités en trois pôles, contre deux connus jusqu’ici. Saisi par l’Agence Ecofin, Richard Uku, le directeur de la communication du groupe, a confirmé cette évolution des choses, dans une réponse envoyée par email. « Selon notre nouvelle structuration, nos activités sont désormais organisées autour de trois pôles d’actions centrés sur les clients que sont le Consumer Banking, le Commercial Banking et le Corporate & Investment Banking », a-t-il fait savoir.

Visiblement, cette réorganisation ne sera effective qu’au début du mois de mai, date à laquelle Laurence Do Rego, qui a été désignée au poste de directrice exécutive en charge du pôle Commercial Banking, prendra officiellement ses nouvelles fonctions.

Aucun détail n’a cependant été donné sur ce qui va constituer les actions des deux pôles nouvellement crées (Consumer et Commercial banking). « Le pôle Commercial Banking représente un secteur de l’activité du Groupe dont dépend son succès et sa pérennité », a simplement fait savoir Emmanuel Ikazoboh, le Président du conseil d’administration du groupe.

Forte de 24 ans de carrière, dont 14 au sein d’ETI, Laurence do Rego s’est faite remarquer du grand public en lanceuse d’alerte, dans une affaire qui provoqué la plus grande crise traversée par le conseil d’administration et le management du groupe, et qui s’est soldée par le limogeage de Thierry Tanoh, directeur général, et s’est poursuivie dans une saga judiciaire au terme de laquelle Ecobank, ayant épuisé toutes ses cartouches juridiques, a été contraint de négocier un accord amiable coûteux avec Mr Tanoh.

L’annonce de la nomination de Mme Do Rego à un poste qui n’est pas encore effectif n’a pas manqué de susciter quelques commentaires, supputant une réduction des pouvoirs de celle qui occupait jusqu’ici la fonction stratégique de Directeur financier du groupe. Chez Ecobank, on assure qu’il n’en est rien.

Dans son commentaire, le Président du conseil d’administration a précisé, que le nouveau pôle était « également » très important pour le succès et la pérennité du groupe. Le directeur général Ade Ayeyemi a, pour sa part, laissé entendre que l’apport précédent de Mme Do Rego à un poste stratégique était aujourd’hui requis à un nouveau poste tout aussi important. « Je saisis cette opportunité pour remercier Laurence pour son leadership financier au cours des quatorze dernières années, pendant lesquelles elle a développé la fonction financière au même rythme que le Groupe, alors en pleine croissance. Il ne fait aucun doute qu’elle apportera le même engagement et la même qualité de leadership à notre pôle Commercial Banking », a-t-il fait savoir.

Quant à Laurence do Rego, elle s’est dite « reconnaissante et très enthousiaste » pour cette opportunité qui lui est offerte de relever un nouveau défi. « Je vais y apporter le même dévouement en vue de continuer à contribuer au succès du Groupe », a-t-elle déclaré, reconnaissant toutefois faire face à « un sentiment partagé ».

Le nom de son remplaçant ou sa remplaçante est encore attendu, tout comme la désignation de celui ou celle qui occupera le poste de directeur en charge du Consumer Banking.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut