Accueil / Développement / Économie ivoirienne : Le Fmi satisfait des performances

Économie ivoirienne : Le Fmi satisfait des performances

Économie ivoirienne : Le Fmi satisfait des performances

 

« En dépit de la chute des prix du cacao, les performances économiques de la Côte d’Ivoire au premier semestre 2017 sont solides et demeurent bonnes à moyen terme », c’est la principale conclusion des services du Fonds monétaire international (Fmi), au terme de la 2ème revue du Programme économique et financier 2016-2019. Un satisfecit de plus du Fonds !

Certes, il a été prescrit au pays de rationaliser les exonérations fiscales et de renforcer l’évaluation et la sélection des nouveaux projets d’investissement. Mais « c’est juste pour nous inciter à encore plus d’efforts dans la mobilisation des ressources internes », justifie un membre du cabinet du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Autrement, tous les voyants de l’économie sont au vert !

Confirmation de Dan Ghura, qui a dirigé la mission du Fonds qui a séjourné à Abidjan du 19 septembre au 3 octobre 2017 : « tous les critères de performance et les repères indicatifs pour fin juin 2017 ont été atteints… L’inflation devrait rester modérée en dessous de la norme de 3% de l’Uemoa. Le déficit budgétaire devrait se situer à 4,5% du PIB en 2017, en ligne avec les objectifs du programme, avec un faible manque à gagner sur les recettes, compensé notamment par une baisse des investissements publics ».

C’est donc confiant que la Côte d’Ivoire attend qu’au terme de sa réunion probablement de décembre prochain, le Conseil d’administration du Fonds approuve son exécution à fin juin du programme triennal.

                                                         La Rédaction

Aller en haut