lundi 20 mai 2019
Accueil / Finances / Egypte : Attijariwafa Bank et Global Lease s’attaquent au segment de la PME

Egypte : Attijariwafa Bank et Global Lease s’attaquent au segment de la PME

Egypte : Attijariwafa Bank et Global Lease s’attaquent au segment de la PME
La filiale égyptienne de la marocaine Attijariwafa Bank a annoncé avoir signé un protocole d’accord avec la société Global Lease visant à financer et appuyer l’éclosion des PME. Cette démarche de la Banque s’inscrirait également dans sa stratégie de soutien à l’inclusion financière.

Le groupe Attijariwafa Bank poursuit son engagement aux côtés des Petites et moyennes entreprises (PME). La filiale égyptienne de l’institution financière marocaine a signé la semaine dernière un protocole de coopération avec la société Global Lease visant à financer l’agrandissement de capital des PME et à leur fournir des services de crédit-bail. Dans un communiqué annonçant cet accord, Attijariwafa Bank Egypt a indiqué que le protocole cible divers secteurs d’activité, notamment la pétrochimie, les énergies renouvelables, les TIC, etc.

Selon les termes de l’accord, Attijariwafa s’occupera de la réglementation, du financement et de la perception des acomptes convenus au titre de l’accord. Quant à Global Lease il agira dans le cadre des opérations comme bailleur de fonds ainsi qu’agent de garantie pour les contrats de location-financement. Le communiqué précise que le portefeuille des actifs loués comprend les terrains, les bâtiments, les véhicules utilitaires, les chaînes de production et les machines.

Inclusion financière

Ce protocole d’accord est conforme aux directives de la Banque centrale d’Egypte (Central Bank of Egypt, CBE) concernant le financement aux PME, ajoute le communiqué. A ce propos, Halla Sakr, directrice générale d’Attijariwafa Bank, a indiqué que l’accord reflète «véritablement» la stratégie de la banque visant à apporter son soutien total à la politique d’inclusion financière, ainsi que son rôle actif dans le domaine des économies et des investissements, conformément aux directives de la CBE.

Sylvain Vidzraku

afrique.latribune

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut