Accueil / Mines & Energies / Égypte: BP mettra en place une usine de traitement de GNL avant 2020 (officiel)

Égypte: BP mettra en place une usine de traitement de GNL avant 2020 (officiel)

Égypte: BP mettra en place une usine de traitement de GNL avant 2020 (officiel)

En Égypte, le major britannique British Petroleum (BP) va construire des installations de production de GNL dans la ville de Rosette situé dans le nord-est du pays avant fin 2020. C’est ce qu’a révélé un haut fonctionnaire de la compagnie d’État en charge du gaz (EGAS) dans un communiqué daté du 13 avril 2016.

BP avait récemment commencé à préparer le terrain destiné à accueillir l’infrastructure qui aura une capacité de production de 600 millions à 700 millions de pieds cubes de gaz par jour. Selon l’article 10 de la convention, dans le cas où l’entrepreneur ne parviendrait pas à terminer le projet avant la date limite fixée, une période de grâce de six mois lui sera accordée avant la mise en œuvre d’un mécanisme de pénalité sauf circonstances impérieuses empêchant l’entrepreneur d’achever le projet.

Toutefois, le projet bénéficiera d’une période d’essai allant du 1er Juillet au 30 Septembre 2017, avec une moyenne quotidienne de 200 millions de pieds cubes de gaz. Cette production devrait passer à 400 millions de pieds cubes par jour à partir d’octobre 2017 et devrait atteindre 550 millions de pieds cubes en janvier 2019.

BP est un acteur majeur du secteur des hydrocarbures en Égypte. Malgré un contexte de volatilité des prix du pétrole, le géant britannique compte renforcer sa présence dans le pays. En janvier dernier, Hesham Mekawi (photo), le directeur de BP pour la région Afrique du nord, avait réaffirmé que «le plan de BP est de doubler la production de gaz en Égypte avant la fin de cette décennie». A cette fin, elle multiplie les travaux d’exploration et d’acquisition de parts de marché sur plusieurs actifs.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut