Accueil / Tic & Telecoms / Egypte: IBM signe un accord avec l’ITIDA et l’Institut de la technologie de l’information (ITI)

Egypte: IBM signe un accord avec l’ITIDA et l’Institut de la technologie de l’information (ITI)

Egypte: IBM signe un accord avec l’ITIDA et l’Institut de la technologie de l’information (ITI)

La filiale égyptienne de la société International Business Machines (IBM) a signé le 5 novembre 2018, deux protocoles d’accord. L’un avec l’Agence de développement du secteur des technologies de l’information (ITIDA) et l’autre avec l’Institut de la technologie de l’information (ITI). Ces accords ratifiés en présence de Khaled El Attar, le vice-ministre de la Transformation numérique, de l’Automatisation et du Développement administratif, visent à stimuler l’esprit d’entreprise et développer les compétences numériques des jeunes Egyptiens.

Le protocole d’accord signé entre Maha Rashad, la présidente-directrice générale de l’ITIDA et Wael Abdoush, le directeur général IBM Egypt, va développer un cadre de partenariat visant à contribuer à la promotion de l’environnement de l’entrepreneuriat en Égypte. IBM apportera aux entrepreneurs non techniques, son expertise des dernières technologies par le biais d’une série d’ateliers sur ces technologies, organisée sur  IBM Cloud. Au Caire, à Alexandrie et à Assiut, la société organisera aussi des ateliers spéciaux d’introduction au Cloud computing, à l’intelligence artificielle (IA), à l’analyse de données (DA) et autres dans l’intention de les familiariser à ces technologies.

Dans le cadre du partenariat, les startups parrainées par ITIDA pourront aussi rejoindre le programme Startup with IBM, qui les aidera à s’implanter sur les marchés internationaux et leur offrira des consultations commerciales, des conseils techniques et des opportunités de mise en réseau pour promouvoir les solutions métiers sur IBM Cloud.

Pour ce qui est de l’accord de partenariat signé par Heba Saleh, le président de l’ITI avec  Wael Abdoush, il prévoit la formulation d’un programme intitulé «IBM Future Skills». Adossé sur  deux initiatives d’IBM: Digital Skills Academy et IBM Digital-Nation Africa, le programme va se concentrer sur la formation des jeunes Egyptiens aux compétences de demain, y compris aux dernières technologies émergentes telles que l’intelligence artificielle, la blockchain et l’Internet des Objets (IoT), l’analyse de données, la cybersécurité et d’autres disciplines technologiques modernes.

agenceecofin

Aller en haut