Accueil / Développement / Egypte: le gouvernement veut attirer 11 milliards $ d’investissements directs étrangers, au cours de l’exercice budgétaire 2018/2019

Egypte: le gouvernement veut attirer 11 milliards $ d’investissements directs étrangers, au cours de l’exercice budgétaire 2018/2019

Egypte: le gouvernement veut attirer 11 milliards $ d’investissements directs étrangers, au cours de l’exercice budgétaire 2018/2019

L’Egypte vise à attirer 11 milliards $ sous forme d’investissements directs étrangers (IDE) au cours de l’exercice budgétaire 2018/2019, a indiqué ce mercredi Hala Al-Saeed (photo), ministre égyptienne de la planification.

Selon les propos de la responsable relayés par Reuters, ce nouvel objectif d’investissement entre dans le cadre de la mise en œuvre d’un plan de développement plus global, visant à renforcer la compétitivité de l’économie égyptienne d’ici à 2022.

Ainsi, ce plan visant à attirer 11 milliards $ d’IDE dans le pays pour l’année fiscale en cours, devrait s’accompagner d’un plan de création de 750 000 emplois dans le pays sur la même période.

L’Egypte qui a entamé depuis 2016 une série de réformes dans le but de remettre l’économie sur les rails sous l’égide du FMI, vise une croissance économique de 5,8% au cours de l’exercice budgétaire en cours pour atteindre 8% en 2021/2022. Ceci devrait passer par une augmentation moyenne des exportations non-pétrolières de 13% par an, pour atteindre 35 milliards $ en 2021/2022.

Notons que les 11 milliards $ fixés comme objectif d’investissement, représentent une hausse de 28,1% par rapport à l’exercice budgétaire 2017/2018.

Moutiou Adjibi Nourou

agenceecofin

Aller en haut