Accueil / Auto & Transports / Egypte: le président al-Sissi inaugure en grande pompe le deuxième…

Egypte: le président al-Sissi inaugure en grande pompe le deuxième…

Egypte: le président al-Sissi inaugure en grande pompe le deuxième…

Egypte: le président al-Sissi inaugure en grande pompe le deuxième canal de Suez

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a inauguré ce jeudi 6 août en grande pompe la seconde voie du canal de Suez, un gigantesque projet qui aidera à relancer une économie anémiée par plus de quatre ans de troubles politiques.

Portant son uniforme militaire et arborant des lunettes noires, M. al-Sissi a survolé le site à bord d’un hélicoptère militaire avant monter à bord d’un élégant yacht qui a navigué sur la nouvelle voie d’eau, dont le creusement a coûté environ 8,5 milliards de dollars. Ce yacht qui appartenait autrefois à la famille royale a été encadré par des navires de guerre de la marine égyptienne, et survolé par des avions militaires.

Le président égyptien a ensuite présidé une cérémonie officielle tenue à Ismaïlia (nord-est), en bordure du canal. Cette cérémonie a été notamment marquée par la présence du président français François Hollande, de l’émir du Koweït et du roi du Bahreïn.

D’une longueur de 72 km, le nouveau canal est destiné à fluidifier le trafic du canal existant qui relie la Méditerranée et la mer Rouge.

Le creusement avait été lancé en grande pompe le 5 août 2014 par le président Sissi, qui a accédé au pouvoir suite à la destitution du président islamiste Mohamed Morsi en 2013.

La nouvelle voie permettra une circulation dans les deux sens, réduisant de 18 heures à 11 heures le temps d’attente des bateaux. Elle doit faire passer les revenus du canal de 5,3 milliards de dollars attendus en 2015 à 13,2 milliards de dollars en 2023.

Le gouvernement égyptien prévoit aussi de développer la zone le long du canal pour en faire une plateforme logistique, un centre industriel et commercial, notamment en construisant plusieurs ports et en offrant des services pour les flottes commerciales qui passeront par le canal.

Selon les autorités, le nouveau canal permettra à terme créer un million d’emplois, une aubaine alors que le pays affiche un taux de chômage supérieur à 20 %.

agenceecofin.com

Aller en haut