Accueil / Tic & Telecoms / Egypte: Vodafone a engagé la procédure pour acquérir des fréquences télécoms supplémentaires

Egypte: Vodafone a engagé la procédure pour acquérir des fréquences télécoms supplémentaires

Egypte: Vodafone a engagé la procédure pour acquérir des fréquences télécoms supplémentaires

Ayman Essam (photo), le directeur du département Corporate government relations chez Vodafone Egypt, a révélé que l’entreprise a déjà déposé une requête formelle au près de l’Autorité nationale de régulation des télécommunications (NTRA) pour acquérir des fréquences télécoms supplémentaires.

D’après ses déclarations, « les fréquences que nous avons déjà obtenues sont suffisantes pour la génération actuelle des services 4G, cependant, nous aurons besoin de nouvelles fréquences pour les deux prochaines années, 2018 et 2019, compte tenu de l’augmentation attendue du nombre d’utilisateurs 4G. Ils seront également nécessaires pour fournir de nouvelles applications aux utilisateurs ».

Le dépôt par Vodafone Egypt de sa requête auprès de la NTRA, intervient quelques jours après les déclarations du ministre égyptien des Communications et des Technologies de l’Information, Yasser El Kady. Au cours d’un entretien accordé au site d’information dailynewsegypt, le patron du secteur national des télécoms, qui révélait la disponibilité de nouvelles fréquences télécoms, soulignait que les opérateurs désireux de les acquérir devraient être capables de régler la facture en dollars. Vodafone a indiqué que cette condition n’est pas un obstacle.

Des fréquences télécoms supplémentaires, les sociétés télécoms en avaient manifesté le besoin lors de l’acquisition de la licence 4G. Elles avaient expliqué qu’elles en auraient besoin pour améliorer la qualité des services offerte aux populations.

agence ecofin

Aller en haut