Accueil / Développement / Elle fait l’actu : Khadija Idrissi Janati, co-présidente du sommet du World Economic Forum

Elle fait l’actu : Khadija Idrissi Janati, co-présidente du sommet du World Economic Forum

Elle fait l’actu : Khadija Idrissi Janati, co-présidente du sommet du World Economic Forum

Elle vient d’être choisie par le World Economic Forum pour figurer sur la liste des 8 co-présidents de son sommet régional sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Le sommet se tiendra du 19 au 21 Mai 2017 à la mer Morte en Jordanie en partenariat avec le Fonds du Roi Abdullah II pour le Développement (KAFD), avec le soutien et la participation du Roi Abdallah II et la Reine Rania Al Abdullah. Il réunira plus de 1000 dirigeants de gouvernements, d’entreprises et de la société civile de plus de 50 pays et constituera une plate-forme de collaboration pour façonner l’avenir du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord grâce à la coopération public-privé.

« Je suis fière d’être la première marocaine à co-présider un sommet du World Economic Forum. Le choix de cette prestigieuse organisation témoigne du rôle que jouent les femmes marocaines dans le développement de l’économie du pays et de la région », a déclaré Khadija Idrissi Janati. Elle a ajouté que ce choix « montre également que notre pays est considéré comme un acteur clé dans la réflexion stratégique sur l’avenir de la région, un pays avec une expérience positive dans plusieurs secteurs qui mérite d’être partagée et discutée».

Entrepreneure, experte des relations publiques et de la communication d’influence, féministe et défenseur de l’autonomisation économique des femmes, Khadija Janati Idrissi avait fait son entrée dans le réseau du World Economic Forum en mars 2016, avec sa nomination comme Young Global Leader.

Depuis, elle a intégré le conseil consultatif des Young Global Leaders puis le Réseau des Experts du World Economic Forum. Âgée de 35 ans, elle est membre du conseil d’administration de l’Association des Femmes Chefs d’Entreprises du Maroc (AFEM) et du Conseil national du Rassemblement National des Indépendants (RNI). Elle avait été reçue par le président américain Barack Obama en septembre 2014, en reconnaissance de son travail pour la promotion des conditions des femmes au Maroc et leur autonomisation économique.

Elle vient de cofonder l’agence de communication Tn’Koffee.

KARIM HANDAOUI
challenge.ma

Aller en haut