Accueil / Développement / Emploi des jeunes : Sidi Touré veut s’inspirer du modèle FAFCI

Emploi des jeunes : Sidi Touré veut s’inspirer du modèle FAFCI

Emploi des jeunes : Sidi Touré veut s’inspirer du modèle FAFCI

Le ministre délégué auprès du Président de la République chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Sidi Touré, s’est entretenu dans la matinée du vendredi 29 mai 2015 avec les structures financières intervenant au Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), à savoir, la Banque Atlantique de Côte d’Ivoire (BACI) et l’Union Nationale des Coopératives d’Epargne et de Crédit de Côte d’Ivoire (UNACOOPEC-CI).

Au sortir des échanges, Adama Bamba, le Coordonnateur Emploi-Jeunes a indiqué que le ministre Sidi Touré à l’intention de s’inspirer du modèle FAFCI pour favoriser le financement des projets des jeunes : « Après sa prise de fonction, le ministre a donné des instructions pour que très rapidement, des démarches soient menées en faveur de l’emploi des jeunes, surtout dans le domaine de l’entrepreneuriat. C’est dans ce cadre que des contacts ont été pris pour que l’exemple du FAFCI soit un modèle à suivre pour avoir des résultats sur le terrain. Et dans le cadre du FAFCI, les opérateurs, ce sont essentiellement la BACI et les COOPEC. La séance de travail de ce matin (ndlr : vendredi 29 mai 2015), visait à discuter avec ces structures pour voir dans quelle mesure on peut reproduire très rapidement l’expérience du FAFCI pour que les jeunes aient accès aux financements, pour créer leurs entreprises par le biais de l’Agence Emplois Jeunes qui va être mise en place sous l’autorité du ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes », a-t-il expliqué.

Son échange avec le manager du programme du volontariat du système des Nations Unies
Le ministre délégué auprès du Président de la République chargé de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes a reçu en audience le vendredi 29 mai 2015 à son cabinet Mme Pauline Deneufbourg, manager du Programme Volontaire des Nations unies (VNU).
Au terme de la rencontre, Diomandé Lassiné, le directeur de la vie associative du volontariat, a indiqué qu’il s’agissait pour le ministre en charge de l’Emploi des jeunes, à travers cette audience de réaffirmer l’engagement de la Côte d’Ivoire à mettre à la disposition des jeunes, un programme national de volontariat : Aujourd’hui Mme Pauline est venue exprimer la disponibilité du Programme du VNU du système des Nations unies. Le ministre en retour, a marqué la détermination du gouvernement à œuvrer pour que les jeunes de Côte d’Ivoire puissent intégrer le programme national de volontariat pour améliorer leur employabilité, afin de s’impliquer dans le processus de cohésion nationale et de réconciliation nationale. Ce programme est plus qu’important pour nous à l’approche des élections. Je pense qu’on aura le temps de mettre véritablement à flot le projet, de sensibiliser les jeunes en termes de projets pour que les élections qui arrivent se passent de façon apaisée ».

Abdoulaye Touré
abidjan.net

Aller en haut