jeudi 21 janvier 2021
Accueil / Mines & Energies / Empreinte carbone : la production mondiale de cuivre doit doubler d’ici 2050 pour combler la demande (BHP)

Empreinte carbone : la production mondiale de cuivre doit doubler d’ici 2050 pour combler la demande (BHP)

Empreinte carbone : la production mondiale de cuivre doit doubler d’ici 2050 pour combler la demande (BHP)

Pour répondre à la forte demande induite par l’utilisation des énergies renouvelables, la production mondiale de cuivre doit doubler sur les trente prochaines années. C’est du moins ce qui ressort des propos tenus jeudi par un haut responsable de BHP, le troisième producteur mondial.

La course de l’humanité vers une utilisation accrue des énergies renouvelables, censée réduire les émissions de gaz à effet de serre, nécessitera beaucoup de cuivre. Pour combler cette forte demande, le géant minier BHP, relayé par Reuters, indique que les niveaux actuels de production doivent être multipliés par deux d’ici 2050.

« La décarbonation et l’électrification sont les principaux moteurs de l’avenir des métaux de base […]. Pour suivre ce rythme, la production de cuivre devra doubler au cours des 30 prochaines années », explique Tariq Salaria, vice-président en charge des ventes et du marketing chez BHP, intervenant jeudi à la conférence « Nonferrous Metals Industry Chain » à Shanghai.

Si cette prévision présente un caractère alarmiste, il faut tout de même souligner que le déficit existe déjà à l’heure actuelle. La production minière a certes légèrement baissé du fait de la pandémie mais la demande est surtout très forte avec la reprise des activités économiques en Chine, premier consommateur mondial.

Selon les données de l’International Copper Study, la production de cuivre dans les mines a dépassé 20 millions de tonnes en 2019. Les deux premiers producteurs africains sont la RDC et la Zambie.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut