Accueil / Finances / En direct de Lomé : la BOAD, 45 ans après

En direct de Lomé : la BOAD, 45 ans après

En direct de Lomé : la BOAD, 45 ans après

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) célèbre ses 45 ans. Les festivités qui ont démarré le 14 novembre 2018 à Lomé en présence du président Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire et du premier ministre du Togo, représentant le président Faure Gnassingbé, comprennent notamment un forum sur «l’énergie solaire dans l’UEMOA, État des lieux, enjeux et perspectives ».

Le choix de cette thématique exprime la montée en force du financement des projets d’énergie renouvelables dans le portefeuille de la banque de développement, l’une des premières institutions africaines agréés par le Fonds vert pour le  le climat. En 45 ans, les activités de la banque ouest-Africaine ont impacté positivement 110 millions de personnes de l’espace UEMOA.

11: 52 minutes. Allocution du président Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire. 

« …Je félicite  les femmes et les hommes qui ont fait l’histoire de cette institution » , déclare le président ivoirien, citant les différents présidents qui se sont succédés. Depuis sa création, la BOAD  a accordé des financements pour plus de  4 915 milliards de Franc CFA. C’est en partie grâce à la BOAD que le troisième pont d’Abidjan a été bouclé, rappelle Alassane Ouattara.  Et d’aborder le thème du jour, en revenant sur le potentiel de l’UEMOA et, entre autres, la tendance baissière des coûts de KWH. La Côte d’Ivoire est exportatrice nette d’électricité vers 6 pays de la sous-région. «Nous sommes aujourd’hui à 2250 MW avec un objectif de 4000 MW en 2020», poursuit le président Ouattara, détaillant les programmes d’inclusion en matière d’électricité. «En 2025, toute la Côte d’Ivoire, sans exception, sera électrifiée», martèle celui qui est aussi le président de la conférence des chefs de l’Etat de l’UEMOA.

11: 35 minutes : allocution de Romuald Wadagni, ministre des Finances du Bénin et président du conseil des ministres de Finance de l’UEMOA

Le ministre béninois des Finances rappelle le défi de la BOAD: augmenter son volume de financement et aux coûts les plus bas. Il suggère d’utiliser les lignes IDA, profitant ainsi  de la note triple A de la Banque Mondiale,  pour mobiliser des financements  Longue durée à des taux bas de l’ordre de 2%. Le ministre demande à la BOAD de prendre en compte le local content et le transfert de technologie.

11: 25 minutes :allocution de Tiémoko Meyliet Koné, gouverneur de la BCEAO

Le gouverneur de la BCEAO rappelle le contexte de la création de la BOAD en 1973 dans le cadre de la réforme de la coopération monétaire des États membres de l’UEMOA. Au fil des ans, la BCEAO a joué son rôle d’actionnaire majeur (détenant 46,1% du capital) de la BOAD, en lui accordant des possibilités de refinancement. Pour relèver son défi, la BOAD doit continuer à innover, a déclaré  le gouverneur de la BCEAO.

11: 16 minutes: allocution de Abdallah Boureima, président de la Commission de l’UEMOA

Le thermique représente plus de deux tiers de notre parc, ce qui fait de notre électricité, l’une des plus chères au monde, a déclaré Abdallah Boureima, appelant les États membres de l’Union à poursuivre la transition énergétique. «Nous devons promouvoir les énergies propres. Le potentiel de la région est important, avec plus de 3000 heures de radiation solaire par an».

11:07 minutes, début de l’allocution de Christian Avolande, président de la BOAD.

Dans son allocution lue devant les deux chefs  de l’Etat, le président de la banque ouest africaine de développement,  Christian Avolande, est revenu sur les grandes étapes de l’institution depuis sa création en 1973, et notamment sur les avancées sur  la période 2013-2018. « l’instituion a accordé 2130 milliards de FCFA de financement sur les cinq dernières années». Au cours du quinquennat, la banque s’est faite accréditer auprès de trois institutions clés de la finance climat: Fonds d’adaptation, fonds mondial pour l’environnement et Fonds vert pour le climat. La BOAD souhaite pour les prochaines années inscrire son action dans le domaine des énergies renouvelables.

financialafrik

Aller en haut