mardi 19 janvier 2021
Accueil / Mines & Energies / En juin, la production du schiste américain va connaitre une baisse record

En juin, la production du schiste américain va connaitre une baisse record

En juin, la production du schiste américain va connaitre une baisse record

Selon l’administration américaine de l’énergie (EIA), la production de pétrole de schiste va chuter de 197 000 barils par jour, au terme du mois de juin. Elle portera la production de schiste dans les sept bassins les plus prolifiques des États-Unis à 7,8 millions de barils par jour, contre 8,02 millions de barils par jour en mai. Un record depuis le boom du schiste.

C’est le fruit des efforts consentis par l’industrie américaine dans le but de favoriser un rebond des prix à l’échelle mondiale, vital pour ce segment. C’est aussi le résultat des faillites et des abandons de projets au niveau de nombreux petits producteurs. D’ailleurs, l’EIA fait remarquer que les compagnies américaines réduisent leur production beaucoup plus rapidement que prévu.

Par ailleurs, la production de gaz devrait également connaitre un recul généralisé dans le pays. L’agence envisage une chute de 779 millions de pieds cubes par jour. Anadarko connaitra la plus forte baisse avec 244 millions de pieds cubes par jour, pour atteindre 6,5 milliards de pieds cubes par jour.

La dégringolade la plus importante sera observée dans le bassin du permien, comme avec le pétrole.

Lundi, le WTI a gagné 2 %, s’échangeant à 32,53 dollars. Ce léger rebond s’explique par les développements positifs concernant un éventuel vaccin contre le coronavirus, la demande en hausse en Chine et les perspectives selon lesquelles la production américaine devrait chuter davantage au cours des prochains mois, indique Oil Price.

agencecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut