Accueil / Mines & Energies / En Libye, la production pétrolière grimpe et cela inquiète le marché

En Libye, la production pétrolière grimpe et cela inquiète le marché

En Libye, la production pétrolière grimpe et cela inquiète le marché

En Libye, les efforts pour relancer la production après les récents affrontements payent. Mercredi, la production devrait monter à 800 000 b/j par rapport au week-end écoulé qui était de 784 000 b/j. « Cela s’explique par la résolution d’une panne technique sur le champ d’Al-Sharara », a indiqué à Reuters Mustafa Sanalla, le CEO de la National Oil Company.

Ce développement met de nouveau le marché dans une situation inconfortable. La nouvelle donne en Libye, ajoutée au fait que les réductions actuelles ne suffiront pas à stabiliser l’offre, a fait perdre 1% de sa valeur au pétrole mardi. A 13 H GMT, le baril de Brent a chuté de 76 cents, soit 1,45% pour s’établir à 51,53 $ et le WTI américain a perdu 46 cents soit 0,9% pour s’échanger à 49,34 $. Mercredi, à 13 H GMT, le WTI s’échangeait à 48,60 $ et le Brent à 51,05 $.

La semaine dernière, les pays de l’OPEP ont convenu de prolonger de 9 mois supplémentaires le niveau de réduction de l’offre à partir de juin 2017. Mais cet effort n’a pas suffi à donner confiance aux investisseurs. Les prix demeurent en effet instables.

Pour de nombreux spécialistes de la question, face à la menace du schiste américain, il faut plus d’efforts de la part de l’OPEP.

Olivier de Souza
agence ecofin

Aller en haut