Accueil / Mines & Energies / Endeavour Mining conclut un financement par prise ferme de 97,3 millions $

Endeavour Mining conclut un financement par prise ferme de 97,3 millions $

Endeavour Mining conclut un financement par prise ferme de 97,3 millions $

Endeavour Mining, producteur d’or intermédiaire installé au Mali, en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Burkina Faso, a conclu avec un syndicat dirigé par BMO Capital Markets un financement par prise ferme d’un montant total de 125 millions de dollars canadiens (97 305 000 $).

La prise ferme consiste pour les banques à acheter des titres avant de les revendre, assurant ainsi à l’émetteur de ces valeurs un bon déroulement du processus d’émission. Pour l’opération en question, Endeavour a émis 6,25 millions d’actions ordinaires au prix de 20 dollars canadiens (15,57 $) l’action. Elle a accordé aux preneurs fermes une option de surallocation (émission d’un nombre déterminé de titres supplémentaires afin d’assurer la stabilité des cours) leur permettant d’émettre jusqu’à 937 500 actions supplémentaires pour une période de 30 jours suivant la clôture du premier placement. Ladite clôture, prévue pour le 11 juillet, reste soumise aux approbations réglementaires nécessaires.

La société a déclaré que le produit net du placement sera utilisé, entre autres, pour accélérer son potentiel de croissance interne en élargissant de manière significative les programmes d’exploration en cours pour tirer parti de son portefeuille d’exploration ouest-africain. Il sera également utilisé pour le développement potentiel de l’usine CIL d’Ity (Côte d’Ivoire) et à d’autres fins générales.

La compagnie cotée à la bourse de Toronto prévoit produire cette année entre 575.000 et 600.000 onces d’or à des coûts globaux allant de 870$ à 920$ par once.

Louis-Nino Kansoun
agenceecofin.com

Aller en haut