dimanche 20 septembre 2020
Accueil / Finances / Enel cherche à céder 50 % de ses actifs africains à un associé pour financer son expansion dans la région

Enel cherche à céder 50 % de ses actifs africains à un associé pour financer son expansion dans la région

Enel cherche à céder 50 % de ses actifs africains à un associé pour financer son expansion dans la région

L’énergéticien italien Enel est à la recherche d’un partenaire financier pouvant acquérir la moitié de ses actifs sur le continent africain. Cette nouvelle injection de capitaux lui permettra d’étendre son portefeuille de centrales solaires et éoliennes dans la région.

La compagnie a précisé que cette recherche de partenaire a démarré avant le début de la pandémie du coronavirus en Afrique et qu’elle se poursuivrait. Elle a actuellement des centrales en Afrique du Sud, au Maroc et en Zambie et compte s’étendre sur d’autres marchés du continent, mais également en Asie.

La compagnie a construit 3,6 GW de centrales au cours des dernières années et compte étendre son marché au cours des prochains mois. L’objectif est de parvenir à une croissance de 60 % de ses actifs de renouvelables via la conquête de ces nouveaux marchés.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut