Accueil / Energie / Énergie renouvelable : Les banques s’engagent à promouvoir son développement au Mali

Énergie renouvelable : Les banques s’engagent à promouvoir son développement au Mali

Énergie renouvelable : Les banques s’engagent à promouvoir son développement au Mali

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale et de la stratégie pour le développement des énergies renouvelables, notamment le solaire, adoptées respectivement en 2006 et 2009, l’Agence des Energies Renouvelables (AER) a procédé ce samedi 17 octobre 2015 à la signature de conventions du «Projet prêt énergie renouvelable». C’était à l’Hôtel Radisson Blu entre le ministère de l’Energie et de l’Eau et les banques partenaires de la place.

Présidée par M. Mamadou Frankaly Keita, ministre en charge de l’Energie, cette cérémonie de signature s’est déroulée en présence des représentants des ministères en charge des Finances, de la promotion des investissements privés, de l’environnement et des directeurs généraux des banques signataires du projet de prêt.

Ainsi, dans sa présentation du projet, M. Souleymane Berthé, directeur de l’Agence des Energies renouvelables du Mali, précisera que l’objectif général du projet est la mise en place d’un mécanisme de financement innovant à travers des prêts spécifiques adaptés au sous-secteur des énergies renouvelables avec les banques de la place dans le cadre du partenariat public-privé , afin de promouvoir le développement des énergies propres au Mali, de contribuer à la réduction du déficit énergétique que connait le Mali et la protection de l’environnement.

Comme objectifs spécifiques le projet permettra de soulager EDM-SA en libérant des puissances afin d’éviter le délestage, de promouvoir l’autoproduction d’énergie solaire pour sa propre consommation et de se mettre à l’abri des coupures et des délestages.

Toujours selon M. Berthé, les kits proposés permettront de satisfaire les besoins en électricité des familles aux heures d’ensoleillement et pendant la nuit grâce à l’énergie stockée dans les batteries pendant la journée.

Pour M. Baba N’Daou, de l’Association professionnelle des Banques et établissements financiers du Mali, ce projet prêt énergie renouvelable permettra à nos clients de se procurer des kits domestiques solaires pour la production d’électricité, afin de satisfaire leurs besoins en électricité. M. N’Daou a conclu en invitant toutes les banques à s’insérer dans cette dynamique qui est le financement des projets d’énergies renouvelable, qui, non seulement sont porteurs mais aussi permettront de protéger et de sauvegarder l’environnement.

Pour le ministre en charge de l’Energie, M. Mamadou Frankaly Keita, c’est à l’effet de surmonter l’obstacle d’investissement initial trop élevé, que son département a initié ce projet qui permettra aux consommateurs de contracter auprès d’une banque partenaire un prêt individuel de type spécifique, appelé « Prêt énergie renouvelable», couvrant les couts d’achats et d’installation du kit désiré.

Faut-il le souligner, ce projet revêt comme avantages entre autres l’augmentation du nombre d’auto-producteur d’électricité solaire, la contribution à la diminution de la puissance de pointe sur le réseau public et la réduction de la facture pétrolière nationale et des charges en électricité de l’acquéreur.

Pour rappel, le secteur de l’électricité au Mali est confronté à un important besoin d’investissement, tant en matière d’infrastructures que de services et que le pays dispose d’importantes potentialités en énergie solaire bien réparties dans le temps et dans l’espace avec 5 à 7 KWh/m2 et par jour. Donc, 300 jours par an d’ensoleillement avec une moyenne de 2800heures/an.

C’est ce constat qui a conduit le département en charge de l’Energie à proposer la facilitation de l’acquisition individuelle de kits solaires photovoltaïques de puissances prédéfinies conçus pour satisfaire à tout ou partie des besoins domestiques ou résidentiels en électricité des consommateurs.

A retenir enfin que les banques partenaires sont la Banque Atlantique, la BDM, la BHM, la BICIM, la BIM SA, la BMS SA, la Bank of Africa, la BSIC, la BNDA et Ecobank.

Dieudonné Tembely

 

Maliweb

Aller en haut