Accueil / Mines & Energies / Energie solaire : le Sénégal inaugure sa troisième centrale solaire en moins d’un an

Energie solaire : le Sénégal inaugure sa troisième centrale solaire en moins d’un an

Energie solaire : le Sénégal inaugure sa troisième centrale solaire en moins d’un an

Le président sénégalais Macky Sall a procédé jeudi à l’inauguration de la troisième centrale solaire photovoltaïque du pays, d’une capacité de 30 Mégawatts (Mw), à Méouane, dans la région de Thiès (centre-est), a constaté Xinhua.

Après l’inauguration en octobre dernier de la centrale solaire de Bokhol, dans la région de Saint-Louis, et en novembre de celle de Malicounda, dans le département de Mbour, le Sénégal a maintenant une troisième centrale fonctionnelle.

D’un coût de 27 milliards de francs CFA, la centrale de Santhiou Mékhé fournira 30 Mw d’électricité pour la consommation de 200.000 ménages.

Selon Macky Sall, cette initiative de recourir à l’énergie solaire traduit la volonté de son gouvernement de “promouvoir les énergies propres et renouvelables”, conformément aux engagements du Sénégal envers la COP21 de Paris et la COP22 de Marrakech.

“La réalisation de cette centrale s’inscrit dans notre marche résolue vers la résorption définitive du déficit de production d’énergie. Dès à présent, nous allons dépasser les 20% d’énergies solaires auxquels nous avons souscrits dans le Plan Sénégal émergent. Il faut d’abord un mix énergétique pour sortir de la tyrannie du pétrole”, a affirmé Macky Sall.

Selon le président sénégalais, la réalisation de cette politique a été possible grâce à la “combinaison intelligente” des énergies nouvelles telles que l’énergie solaire, mais aussi le gaz et l’hydroélectricité, à travers des organismes tels que l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) et l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG).

“Ceci fera du Sénégal un pays exportateur d’énergies, dont le coût doit nécessairement baisser, entraînant plus de compétitivité de l’économie et de pouvoir d’achat des populations”, a-t-il déclaré, soulignant que “le Sénégal est resté leader en Afrique de l’Ouest dans la promotion de l’énergie solaire”.

Macky Sall a également annoncé la construction “très prochainement” de huit autres centrales solaires à travers le pays, précisant que la centrale solaire de Kaoune (centre, région de Kaolack) serait achevée au mois d’août prochain et celle de Médina Ndakhar (région de Thiès) en octobre.

DAKAR, 29 juin (Xinhua)

Aller en haut