Accueil / Finances / Equity Bank annonce la réduction de ses opérations au Soudan du Sud en raison des incertitudes politiques

Equity Bank annonce la réduction de ses opérations au Soudan du Sud en raison des incertitudes politiques

Equity Bank annonce la réduction de ses opérations au Soudan du Sud en raison des incertitudes politiques

La banque régionale Equity Bank a annoncé mardi qu’elle allait réduire ses opérations au Soudan du Sud en raison des incertitudes politiques actuelles.

Le PDG du groupe Equity Bank, James Mwangi, a déclaré lors d’une réunion des investisseurs à Nairobi que l’organisation réduira le nombre de ses agences dans le pays le plus jeune d’Afrique de treize à cinq.

“Nous resterons au Soudan du Sud tant que nous n’enregistrerons pas de pertes. Actuellement, nous dépendons des revenus non-financés pour rester à flot”, a poursuivi M. Mwangi.

L’Equity Bank basée au Kenya possède des filiales en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda, au Soudan du Sud et en République démocratique du Congo.

“Nous avons déjà reçu une approbation réglementaire de la Banque centrale de l’Ouganda, du Rwanda, de la République démocratique du Congo et de la Tanzanie pour mener des opérations bancaires dans leurs pays respectifs”, a-t-il ajouté.

D’après les résultats financiers des six mois s’achevant le 30 juin, l’entreprise a affiché un bénéfice pré-taxe de 133 millions de dollars, soit moins que les 144 millions de dollars enregistrés l’année dernière pour une période similaire.

M. Mwangi a ajouté que les filiales à l’extérieur du Kenya ont contribué à 10% des revenus.

“Dans le cadre de notre stratégie de diversification régionale, notre objectif est que les opérations à l’extérieur du Kenya génèrent 40% de tous les revenus dans les cinq prochaines années”, a-t-il ajouté.

NAIROBI, 22 août (Xinhua)

Aller en haut